Infos soignants

Mise à jour : Jeudi, 14 mai, 2020 - 11:44

Appel à candidature volontaire de professionnels de santé et médico-sociaux 

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie invite tous les professionnels du secteur de la santé ou du médico-social à rejoindre la réserve sanitaire instaurée dans le cadre de l’épidémie de Covid-19.

Si vous êtes professionnel de santé ou du secteur médico-social :

  • en activité (salarié, libéral),
  • étudiant dans une filière paramédicale, médicale ou médico-sociale,
  • sans emploi ou retraité depuis moins de cinq ans,
  • et volontaire pour intervenir en renfort de l’offre sanitaire, faites-vous connaître ! 

Conditions :

  • être en bonne santé et à jour dans vos vaccins,
  • ne pas avoir pas fait l'objet d'une suspension ou d'une interdiction du droit d'exercer votre profession.
Comment s'inscrire ?

Pour rejoindre la réserve sanitaire, remplissez LE FORMULAIRE EN CLIQUANT ICI.

Si votre demande est retenue, vous serez appelés en fonction des besoins auxquels il sera nécessaire de répondre, selon l’évolution de la situation épidémique. Les informations quant au lieu et aux modalités d’intervention vous seront alors transmises.

Dépistage
  • Le dépistage du coronavirus Covid-19 est désormais élargi aux personnes présentant des symptômes grippaux. Elles doivent se rendre chez leur médecin traitant qui leur remettra, si nécessaire, une ordonnance à présenter dans l'un des quatres centres de dépistage qui se situent au Médipôle, à Koné, à Poindimié et à Koumac. 
     
  • Sur prescription médicale, les personnes situées dans les Îles peuvent également faire l’objet d’un prélèvement dans les centres médicaux sociaux, prélèvement qui sera envoyé au Médipôle pour analyse.
     
  • Le laboratoire du Médipôle analyse chaque jour deux à trois séries de prélévements. Les résultats sont communiqués officiellement chaque jour par le gouvernement.
EPI et matériel médical
  • Le gouvernement a inscrit les masques, gants et liquides désinfectants pour les mains dans la liste des produits exonérés de TGC.
     
  • Le gouvernement a réglementé les prix des gels ou solutions hydroalcooliques, gels ou solutions désinfectantes, des masques de protection sanitaire ou non sanitaire, des gants à usage sanitaire à usage unique et des savons pour les mains jusqu’au 31 décembre 2020.
     
  • Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a décidé que durant l’état d’urgence sanitaire, tout alcool éthylique non dénaturé d'un titre alcoométrique volumique de plus de 80 % vendu par les industriels locaux aux pharmacies dans le but de fabriquer des solutions hydroalcooliques est considéré comme alcool à usage pharmaceutique et taxé à la taxe de consommation intérieure (TCI) de 156 F par litre d’alcool pur au lieu de 509,5 F. Les producteurs locaux devront pouvoir justifier du volume d’alcool vendu à des pharmacies lors de leur déclaration mensuelle de TCI. La durée d’applicabilité de ces dispositions est fixée au 31 mai 2020.
  • Le gouvernement a listé les professionnels de santé pouvant bénéficier de la distribution gratuite de masques issus du stock stratégique de la Nouvelle-Calédonie. Cette distribution est faite soit via le réseau officinal, soit directement par les services de la direction des Affaires sanitaires et sociales avec le concours de la direction de la Sécurité civile et de la gestion des risques. Consultez la liste dans l'arrêté ci-dessous prescrivant les mesures d’organisation et de fonctionnement du système de santé nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 :
Stratégie et protocoles
Traitement
  • La direction des Affaires sanitaires et sociales effectue une veille attentive des études menées en Métropole et dans les pays étrangers, notamment celle réalisée sur une vingtaine de patients soignés par hydroxychloroquine.

  • La prescription initiale de Plaquenil® est désormais limitée aux médecins spécialistes et aux médecins généralistes de ville dans le cadre des renouvellements d’ordonnance pour les patients en traitement chronique (lupus, polyarthrite rhumatoïde…). 

  • Le Congrès a voté un amendement samedi 11 avril pour autoriser la prescription de chloroquine (plaquénil® associé à l'azithromycine®) par les médecins généralistes. Bien que la chloroquine soit placée comme un médicament hors AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) dans l’arsenal thérapeutique du Covid-19, le Congrès a souhaité anticiper une possible épidémie sur le territoire qui amènerait les médecins généralistes à contribuer aux soins aux côtés de médecins hospitaliers. La communauté scientifique de Nouvelle-Calédonie est en veille et à l’écoute permanente des évolutions médicales, prescrites par la Haute autorité de santé, l’OMS et l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).

 

Documents à télécharger

.

Liens utiles