Comment se faire vacciner ?

Retrouvez les démarches à effectuer pour pouvoir être vacciné. 

 

1. Je vérifie que je fais partie des publics prioritaires de la phase en cours et que je n’ai pas de contre-indication m’empêchant de me faire vacciner.

 

Rappel des publics
prioritaires
Contre-indication
  • la seule contre-indication au vaccin est une allergie
    au vaccin ou à l'un de ses composants.          

 

2. Je prends rendez-vous en appelant un des centres de vaccination Covid-19. Au besoin, j’en parle avec mon médecin avant.

3. J’obtiens un rendez-vous dans un des centres de vaccination. La présentation d’une pièce d’identité est obligatoire pour être vacciné.
Si j'ai un empêchement le jour du rendez-vous, je rappelle le centre de vaccination afin de programmer une autre date.

 

PARCOURS PARTICULIERS DE VACCINATION

Professionnels en première ligne

L’identification de ces personnes (3 000 environ) est menée par les employeurs (secteurs public et privé), en partenariat avec le Service médical interentreprises, la DASS et la direction du Travail et de l’emploi. 

Pour en savoir plus, consultez le site internet de la direction du Travail et de l'emploi : https://dtenc.gouv.nc/prevention-et-vaccination-contre-la-covid-19

Voyageurs pour motifs impérieux

  • Particuliers et professionnels devant faire des allers-retours entre la Nouvelle-Calédonie et l’extérieur

Ce dispositif concerne les passagers dont le retour en Nouvelle-Calédonie est validé par le gouvernement (motif impérieux accepté, date du vol fixée et place réservée en quatorzaine).

Pour en bénéficier, il est recommandé d'organiser le voyage (aller et retour) le plus tôt possible :

- pour l'aller, réserver le billet auprès de la compagnie aérienne,
- pour le retour, comme pour tous les passagers qui souhaitent se rendre en Nouvelle-Calédonie, remplir le formulaire de recensement disponible sur le site du gouvernement.

Les voyageurs dont le retour sera validé par le gouvernement pourront appeler le numéro vert 05 00 33 afin d'obtenir un rendez-vous de vaccination.

Attention : le protocole vaccinal nécessite un délai minimum de 35 jours entre la première injection et la date du voyage (deux injections à 21 jours + 14 jours pour atteindre une immunisation maximale).

Résidents et personnels des maisons de retraite

L’identification de ces personnes (3 000 environ) est menée par les établissements concernés, en partenariat avec leur médecin référent. Le recueil du consentement (en présence d’une personne de confiance, si besoin) et la vaccination se déroulent dans les établissements.

Personnels essentiels des entreprises prioritaires

Il s’agit des entreprises des secteurs de l’énergie, des transports, de l’importation et de la distribution agroalimentaire, de la gestion des déchets, du BTP, des banques et assurances, etc.

Le centre de vaccination du SMIT, à Normandie, est dédié à la vaccination des personnels essentiels de ces entreprises.

Les entreprises concernées sont invitées à transmettre au SMIT, à l’adresse smitcovid@smit.nc, la liste de leurs personnels essentiels à vacciner, selon leur plan de continuité d’activité et sur la base du volontariat.

Il est également possible pour les salariés de prendre rendez-vous directement auprès de la plateforme téléphonique de la CAFAT, en appelant le 25 58 18.

public_prioritaire.jpg

 

Personnels essentiels du secteur public

Il s'agit des personnels de la Nouvelle-Calédonie, des provinces, des communes, etc.

Le centre de vaccination de la direction de la Sécurité civile et de la gestion des crises est dédié à la vaccination de ces personnels essentiels.

Les collectivités sont contactées directement afin d'établir la liste de leurs personnels essentiels à vacciner, selon leur plan de continuité d’activité et sur la base du volontariat. 

Il est également possible pour les agents de prendre rendez-vous directement en appelant le 25 60 59.

Déclaration des antécédents et recueil du consentement

La vaccination est systématiquement précédée d’une information collective, d’une déclaration des antécédents d’accidents allergiques et du recueil du consentement. Ces différentes étapes peuvent se dérouler :

  • dans l’entreprise pour les professionnels en première ligne,
  • au sein de la maison de retraite pour les résidents et personnels de ces établissements,
  • ou directement au centre de vaccination.

Une consultation médicale individuelle pré-vaccinale a systématiquement lieu en cas d’antécédents exposant la personne à un risque d’effets secondaires, pour les personnes sous tutelle ou sur simple demande. Elle peut se dérouler dans l’entreprise, au sein de la maison de retraite ou directement au centre de vaccination.

Les personnes vaccinées peuvent quitter le centre de vaccination 15 minutes après l’injection. Ce délai correspond à l’apparition d’éventuelles réactions allergiques. Une information sur les effets indésirables possibles est également remise à chacun afin de préciser la conduite à tenir en cas de symptômes (gonflement au point d’injection, frisson, fièvre, etc.).

 

Suivi de la campagne de vaccination

Après la première injection, chaque personne reçoit un certificat de vaccination. Ce document, à conserver, devra être présenté le jour de la deuxième injection (J+21). Ce rendez-vous est fixé immédiatement après la première injection.

photo-certif-v.jpg

 

Un registre de vaccination informatisé et accessible en tout point de la Nouvelle-Calédonie par les personnels vaccinateurs permet de suivre la campagne et d’assurer la traçabilité des vaccinés.

La poursuite de la campagne de vaccination dépendra des livraisons de vaccins par l’État. Les publics prioritaires seront informés au fur et à mesure.

 

Documents à télécharger

.