Infos arrivées : se rendre en Nouvelle-Calédonie

Les vols internationaux réguliers de passagers à destination de la Nouvelle-Calédonie sont autorisés depuis le 1er décembre 2021. Néanmoins, l’entrée des voyageurs en Nouvelle-Calédonie reste soumise à des règles strictes en fonction du statut vaccinal et de la provenance.

Toute personne de 12 ans et plus, en provenance de l'Hexagone et des Outre-mer doit être munie :

  • soit d'un justificatif de statut vaccinal
  • soit du résultat négatif d'un test ou examen de dépistage RT-PCR réalisé moins de 72 heures avant le vol, ou moins de 48 heures s'il s'agit d'un test antigénique.
  • soit d'un certificat de rétablissement (valable à partir du 11ème jour et jusqu'à 6 mois après le test RT-PCR ou le test antigénique)

 

À retenir :
  • Les voyageurs vaccinés de 12 ans et plus, en provenance de l'Hexagone et des Outre-mer, ne sont plus tenus de réaliser un test de dépistage avant le vol.

  • Les voyageurs non vaccinés doivent présenter soit le résultat négatif d'un test de dépistage Covid RT-PCR, moins de 72 heures avant le vol, ou antigénique, moins de 48 heures avant l'embarquement, soit un certificat de rétablissement. 
  • Les voyageurs non vaccinés, en provenance du territoire national ne sont plus tenus de justifier d'un motif impérieux pour entrer en Nouvelle-Calédonie.
  • Tous les voyageurs de 12 ans et plus sont tenus de réaliser un test de dépistage Covid deux jours après leur arrivée. Ils s'y engagent par une attestation sur l'honneur (à télécharger ci-dessous) qu'ils doivent présenter à l'embarquement.

Entrée en Nouvelle-Calédonie

Voyageur vacciné en provenance de métropole et des outre-mer -sauf Wallis-et-Futuna-  (CLIQUEZ ICI)

vaccines.jpg

 

Toute personne de 12 ans ou plus, en provenance du territoire national justifiant d’un schéma vaccinal complet n'est plus soumise à l’obligation de réaliser un test de dépistage du Covid-19 avant l'embarquement.

Tout voyageur de 12 ans et plus est tenu de réaliser un test de dépistage Covid deux jours après son arrivée. Il s'y engage par une attestation sur l'honneur (à télécharger ci-dessous) qu'il doit présenter à l'embarquement.

Un mineur non vacciné qui accompagne un majeur vacciné bénéficie du même traitement que le majeur qui l'accompagne.

Qu'est-ce qu'un "schéma vaccinal complet" permettant de voyager ?

Attention si votre deuxième dose date de plus de 9 mois, une dose de rappel de vaccin ARNm est nécessaire.

  • Ci-dessous, la liste de tous les schémas vaccinaux considérés comme complets (cliquez sur l'image) :

Voyageur non vacciné en provenance de métropole et des outre-mer -sauf Wallis-et-Futuna- (CLIQUEZ ICI)

non_vaccines_copy.jpg

 

Les voyageurs non vaccinés, en provenance du territoire national, sont autorisés à voyager vers la Nouvelle-Calédonie sans justifier d'un motif impérieux

Un mineur non vacciné qui accompagne un majeur vacciné bénéficie du même traitement que le majeur qui l'accompagne.

Toute personne de 12 ans et plus ne justifiant pas d’un schéma vaccinal complet, ou muni d’une contre-indication médicale à la vaccination, est soumise à l'obligation de :

1. présenter le résultat négatif d'un test de dépistage Covid (RT-PCR, moins de 72 heures avant le vol, ou antigénique, moins de 48 heures avant le vol) OU un certificat de rétablissement (valable entre 11 jours et 6 mois après le test RT-PCR ou le test antigénique)

2. présenter à l'embarquement une attestation sur l’honneur (à télécharger ci-dessous) attestant qu’elle accepte qu’un test ou examen de dépistage puisse être réalisé à son arrivée.

3. effectuer 48 heures après son arrivée un test de dépistage du Covid-19 par un professionnel de santé (pharmacien, médecin...).

Le résultat du test est enregistré par le professionnel de santé sur une base de données consultable par la direction des Affaires sanitaires et sociales (DASS).

Voyageur en provenance de Wallis-et-Futuna (CLIQUEZ ICI)

 

vaccines.jpg
Voyageur vacciné

Les voyageurs vaccinés, en provenance de Wallis-et-Futuna doivent justifier d'un statut vaccinal complet.

Toute personne de 12 ans ou plus, en provenance de Wallis-et-Futuna, justifiant d’un schéma vaccinal complet est néanmoins tenue de réaliser un test de dépistage Covid deux jours après son arrivée. Elle s'y engage par une attestation sur l'honneur qu'elle doit présenter à l'embarquement.

 

Un mineur non vacciné qui accompagne un majeur vacciné bénéficie du même traitement que le majeur qui l'accompagne.

 

non_vaccines_copy.jpg
Voyageur non vacciné

Toute personne de 12 ans et plus ne justifiant pas d’un schéma vaccinal complet, ou muni d’une contre-indication médicale à la vaccination, en provenance de Wallis-et-Futuna, est soumise à l’obligation de :

1. réaliser un test de dépistage Covid (RT-PCR, moins de 72 heures avant le vol, ou antigénique, moins de 48 heures avant le vol) ;

2. présenter à l'embarquement :

  • les documents permettant de justifier du motif impérieux justifiant son déplacement. Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI ;
  • une attestation sur l’honneur attestant qu’elle accepte qu’un test ou examen de dépistage puisse être effectué 48 heures son arrivée.

3. d’effectuer un test de dépistage du Covid-19 par un professionnel de santé (pharmacien, médecin...) 48 heures après son arrivée.

Le résultat du test est enregistré par le professionnel de santé sur une base de données consultable par la direction des Affaires sanitaires et sociales (DASS).

L'obligation de présenter une déclaration sur l'honneur et un justificatif de motif impérieux ne s'applique pas aux personnes mineures ne disposant pas d'un justificatif de leur statut vaccinal et qui accompagnent une ou des personnes majeures qui en sont munies.

     

    MATA UTU => NOUMÉA

    Pour obtenir une assistance dans l'organisation de son voyage, le voyageur en provenance de Wallis-et-Futuna, doit contacter la cellule PAX WF de la Nouvelle-Calédonie :

    Mail: cellulepaxwf@gouv.nc

    Tél. : (681) 94 58 79

     

    Voyageur en provenance de l'étranger (CLIQUEZ ICI)

     
    vaccines.jpg
    Voyageur vacciné

    Toute personne vaccinée de 12 ans et plus :

    1. a l'obligation de présenter un justificatif de son statut vaccinal complet à l'embarquement

    2. a l'obligation de réaliser un test de dépistage Covid deux jours après son arrivée. Elle s'y engage par une attestation sur l'honneur (à télécharger ci-dessous) à présenter au moment de l'embarquement.

    • en provenance d’un pays étranger classé dans la zone rouge : 

    1. est tenue de justifier que son déplacement est fondé sur un motif impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l'urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé (se munir des justificatifs) ;

    2. a l'obligation de présenter le résultat négatif d'un test de dépistage du Covid-19 (RT-PCR moins de 48 heures avant le vol) ou test antigénique moins de 24 heures avant le vol ;

    3. a l'obligation de présenter à l'embarquement une attestation sur l’honneur (à télécharger ci-dessous) précisant :

    • qu’elle accepte qu’un test ou examen de dépistage puisse être réalisé 48 heures après son arrivée ; 
    • qu’elle s’engage à respecter une quarantaine (isolement strict à ses frais) de 7 jours après son arrivée et à réaliser, au terme de cette période, un examen de dépistage en précisant le lieu dans lequel elle envisage d’effectuer la quarantaine (avec les mineurs qui l'accompagnent, le cas échéant), en indiquant l'adresse de sa résidence pendant sa période d'isolement sur le document téléchargeable ICI.
    • qu'elle ne présente pas de symptôme d'infection à la covid-19 et qu'elle n'a pas connaissance d'avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant son voyage.

    4. est tenue de respecter un isolement strict (quarantaine) de sept jours à son arrivée en Nouvelle-Calédonie. 

    5. s'engage à effectuer un test de dépistage du Covid-19 par un professionnel de santé (pharmacien, médecin...) :

    • 48 heures après son arrivée ;
    • et au dernier jour de sa quarantaine.

    Le résultat du test est enregistré par le professionnel de santé sur une base de données consultable par la direction des Affaires sanitaires et sociales (DASS).

     
    non_vaccines_copy.jpg
    Voyageur non vacciné

    Toute personne non vaccinée de 12 ans et plus :

    • en provenance d’un pays étranger classé dans la zone verte : 

    1. doit être munie :

    • soit du résultat négatif d'un test de dépistage du Covid-19 (RT-PCR moins de 72 heures avant le vol) ou test antigénique moins de 48 heures avant le vol ;
    • soit, pour les personnes en provenance d'un pays de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège, de Suisse ou d'un pays classé en zone verte, d'un certificat de rétablissement (valable entre 11 jours et 6 mois après le test)

    2. a l'obligation de présenter une attestation sur l’honneur (à télécharger ci-dessous) précisant qu’elle accepte qu’un test ou examen de dépistage puisse être réalisé 48 heures après son arrivée.

    Le résultat du test est enregistré par un professionnel de santé sur une base de données consultable par la direction des Affaires sanitaires et sociales (DASS).

    • en provenance d’un pays étranger classé dans la zone orange : 

    1. est tenue de justifier que son déplacement est fondé sur un motif impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l'urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé (se munir des justificatifs) ;

    2. a l'obligation de présenter le résultat négatif d'un test de dépistage du Covid-19 (RT-PCR moins de 72 heures avant le vol) ou test antigénique moins de 48 heures avant le vol ;

    3. a l'obligation de présenter à l'embarquement une attestation sur l’honneur précisant qu’elle accepte qu’un test ou examen de dépistage puisse être réalisé 48 heures après son arrivée.

    Le résultat du test est enregistré par un professionnel de santé sur une base de données consultable par la direction des Affaires sanitaires et sociales (DASS).

    • en provenance d’un pays étranger classé dans la zone rouge : 

    1. est tenue de justifier que son déplacement est fondé sur un motif impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l'urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé (se munir des justificatifs) ;

    2. a l'obligation de présenter le résultat négatif d'un test de dépistage du Covid-19 (RT-PCR moins de 48 heures avant le vol) ou test antigénique moins de 24 heures avant le vol ;

    3. a l'obligation de présenter à l'embarquement une attestation sur l’honneur (à télécharger ci-dessous) précisant :

    • qu’elle accepte qu’un test ou examen de dépistage puisse être réalisé 48 heures après son arrivée ; 
    • qu’elle s’engage à respecter une quarantaine (isolement strict à ses frais) de 7 jours après son arrivée et à réaliser, au terme de cette période, un examen de dépistage en précisant le lieu dans lequel elle envisage d’effectuer la quarantaine (avec les mineurs qui l'accompagnent, le cas échéant), en indiquant l'adresse de sa résidence pendant sa période d'isolement sur le document téléchargeable ICI.
    • qu'elle ne présente pas de symptôme d'infection à la covid-19 et qu'elle n'a pas connaissance d'avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant son voyage.

    4. est tenue de respecter un isolement strict (quarantaine) de sept jours à son arrivée en Nouvelle-Calédonie. 

    5. s'engage à effectuer un test de dépistage du Covid-19 par un professionnel de santé (pharmacien, médecin...) :

    • 48 heures après son arrivée ;
    • et au dernier jour de sa quarantaine.

    Le résultat du test est enregistré par le professionnel de santé sur une base de données consultable par la direction des Affaires sanitaires et sociales (DASS).

     

    Voyageur mineur

    Pour tout voyageur mineur ne disposant pas d’un justificatif de son statut vaccinal et accompagnant une ou des personnes majeures qui en sont munies:

    • en provenance d’un pays classé dans la zone verte ou orange: pas de nécessité de faire valoir un motif impérieux, de se munir du résultat d’un examen de dépistage ou de s’acquitter d’une attestation sur l’honneur (à télécharger ci-dessous) ;
    • en provenance d’un pays classé dans la zone rouge : pas de nécessité de faire valoir un motif impérieux ou de s’acquitter d’une attestation sur l’honneur, mais obligation de se munir du résultat d’un examen de dépistage.  

     

    Voyageur par voie maritime (CLIQUEZ ICI)

    Les navires de pêche, les navires spéciaux et les navires de plaisance sont à nouveau autorisés à entrer dans les eaux territoriales de la Nouvelle-Calédonie. L’escale n’est plus limitée au seul port autonome et les personnes présentes à bord sont autorisées à débarquer à terre : les conditions d’entrée sont identiques aux passagers aériens. En revanche, les navires de croisière (navires à passagers) restent interdits, sauf en cas de dérogation.

    Les navires de plaisance qui désirent entrer dans les eaux de la Nouvelle-Calédonie doivent se rapprocher de la DASS (par email à csf.dass@gouv.nc) et des services de la Police aux frontières, afin de connaître les procédures en place.

    Conditions d’entrée

    Tous les voyageurs de 12 ans et plus sont tenus de réaliser un test de dépistage Covid deux jours après leur arrivée. Ils s'y engagent par une attestation sur l'honneur (à télécharger ci-dessous) qu'ils doivent présenter à l'embarquement.

    Toute personne vaccinée de plus de 12 ans souhaitant débarquer en Nouvelle-Calédonie doit justifier d'un schéma vaccinal complet.

    Toute personne de 12 ans et plus ne justifiant pas d’un schéma vaccinal complet, ou munie d’une contre-indication médicale à la vaccination, est soumise à l’obligation de :

    1. présenter (si elle provient de l'Hexagone, des Outre-mer ou d'un pays classé en zone verte) :

    - soit le résultat négatif d'un test de dépistage du Covid-19 (RT-PCR moins de 72 heures avant l'embarquement, ou antigénique moins de 48 heures avant l'embarquement)  ;

    - soit un certificat de rétablissement (valable à partir du 11ème jour et jusqu'à 6 mois après le test RT-PCR ou le test antigénique)

    2. fonder son déplacement sur un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l’urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé, seulement si elle provient d'un pays classé en zone orange ou en zone rouge ;

    3. présenter :

    • les documents permettant de justifier du motif impérieux nécessitant le déplacement, dans le cas ou elle provient d'un pays classé en zone orange ou en zone rouge). Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI ;
    • une attestation sur l’honneur (à télécharger ci-dessous) attestant qu’elle accepte qu’un test ou examen de dépistage puisse être réalisé 48 heures après son arrivée ;
    • (si provenance d'un pays en zone rouge) une attestation sur l'honneur (à télécharger ci-dessous) précisant qu'elle ne présente pas de symptôme d'infection à la covid-19 et qu'elle n'a pas connaissance d'avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant son voyage.

    4. d’effectuer un test de dépistage du Covid par un professionnel de santé (pharmacien, médecin…) 48 heures après son arrivée.

    Le résultat du test est enregistré par le professionnel de santé sur une base de données consultable par la direction des Affaires sanitaires et sociales (DASS).

    Afin de bénéficier de la gratuité des tests de dépistage, les plaisanciers doivent présenter le formulaire "Permis arrivée" délivré par la Police aux frontières, ainsi que leur passeport.

    Navires de croisière

    Les navires à passagers restent interdits, sauf en cas de dérogation. Les personnes présentes à bord ne sont donc toujours pas autorisées à débarquer à terre. Cette mesure vise les navires qui arriveraient de l’international vers les eaux intérieures et territoriales de la Nouvelle-Calédonie uniquement. Le passage inoffensif dans les eaux territoriales n’est pas interdit. La mesure ne concerne pas les navires déjà présents dans les eaux de la Nouvelle-Calédonie qui seraient amenés à quitter ces eaux, puis à y entrer de nouveau, dès lors qu’ils n’effectuent pas d’escale à l’étranger et que l’équipage n’a pas de contact avec les personnes embarqués sur un autre navire venant des eaux internationales.

    Des dérogations peuvent être accordées.

    • lorsque des raisons impérieuses d’avitaillement ou de réparations imposent de faire escale en Nouvelle-Calédonie, par dérogation, le directeur des Affaires maritimes peut autoriser cette escale. Dans ce cas, l’escale n’est autorisée qu’au port de Nouméa et les personnes présentes à bord ne sont pas autorisées à descendre à terre.
    • hormis ce cadre, des dérogations expresses peuvent exceptionnellement être accordées conjointement par le haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie et le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

    Les demandes motivées et détaillées doivent être transmises à la direction des Affaires maritimes de la Nouvelle-Calédonie : dam.snsm@gouv.nc

    Pour plus d’information concernant le régime du transport maritime international : consultez le site de la direction des Affaires maritimes.

    Formalités et démarches à accomplir 

    Avant le vol vers la Nouvelle-Calédonie (CLIQUEZ ICI)

    Formalités à accomplir :

    En provenance de métropole (et de pays classés en zone verte) Obligations
    12 ans et plus, vacciné

    Justifier de la vaccination complète1.

    Fournir une attestation sur l'honneur qui l’engage à accepter le dépistage2.

    12 ans et plusnon vacciné

    ou personne munie d'une contre-indication
    médicale à la vaccination

    Réaliser un test2 de dépistage Covid (RT-PCR, moins de 72 heures avant l'embarquement, ou antigénique, moins de 48 heures avant l'embarquement) 

    OU

    Fournir un certificat de rétablissement

    Fournir une attestation sur l’honneur qui l’engage à accepter le dépistage2.

    Moins de 12 ans
    (voir les conditions de voyage des mineurs non accompagnés auprès des compagnies aériennes)
    Non

    En provenance de l'étranger (zone orange)

    Obligations
    12 ans et plus, vacciné

    Justifier de la vaccination complète1.

    Fournir une attestation sur l'honneur qui l’engage à accepter le dépistage2

    12 ans et plus, non vacciné

    ou personne munie d'une contre-indication médicale à la vaccination

    Justifier d'un motif impérieux.

    Réaliser un test2 de dépistage Covid (RT-PCR, moins de 72 heures avant l'embarquement, ou antigénique, moins de 48 heures avant l'embarquement)

    Fournir des justificatifs et une attestation sur l’honneur qui l’engage à accepter le dépistage2

    Moins de 12 ans
    (voir les conditions de voyage des mineurs non accompagnés auprès des compagnies aériennes)
    Non
    En provenance de l'étranger (zone rouge) Obligation

    12 ans et plus, vacciné et non vacciné

    ou personne munie d'une contre-indication
    médicale à la vaccination

    Justifier d'un motif impérieux

    Réaliser un test2 de dépistage Covid (RT-PCR, moins de 48 heures avant l'embarquement, ou antigénique, moins de 24 heures avant le départ)

    Fournir une attestation sur l'honneur (à télécharger ci-dessous) qui précise :

    -  qu'elle s’engage à accepter le dépistage2

    - qu'elle s’engage à respecter une quarantaine (isolement strict à ses frais) de 7 jours après son arrivée.

    - qu'elle ne présente pas de symptôme d'infection à la covid-19 ET qu'elle n'a pas connaissance d'avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant son voyage.

    Moins de 12 ans
    (voir les conditions de voyage des mineurs non accompagnés auprès des compagnies aériennes)
    Réaliser un test2 de dépistage Covid (RT-PCR, moins de 48 heures avant l'embarquement, ou antigénique, moins de 24 heures avant l'embarquement)

    1. Le contrôle du statut vaccinal ou du justificatif de contre-indication médicale est réalisé par l'opérateur aérien avant l'embarquement. Les schémas acceptés sont les suivants :

    - vaccin Janssen : 28 jours après la dose unique;

    - vaccins Moderna, Pfizer, AstraZeneca : 7 jours après la 2e dose ou immédiatement après une dose administrée à la suite d'une infection préalable au Covid-19.

    2. Test RT-PCR ou test antigénique réalisé sous la supervision d’un professionnel de santé.

     

    72 à 24 heures avant le vol vers la Nouvelle-Calédonie (CLIQUEZ ICI)

    Réaliser un test de dépistage :

     

    vaccines.jpg
    • Pour tous les passagers vaccinés de 12 ans et plus :

     - en provenance d'un pays classé en zone rouge : 48 heures avant l'embarquement dans le cas d'un test RT-PCR, ou 24 heures s'il s'agit d'un test antigénique.

    Le résultat de ce test devra être négatif.

    Le contrôle du résultat négatif du test est réalisé par l'opérateur aérien avant l'embarquement.

    ​​​​

    non_vaccines_copy.jpg
    • Pour tous les passagers non vaccinés de 12 ans et plus :

     - en provenance d'un pays classé en zone verte ou du territoire national (en l'absence de certificat de rétablissement) 

     - en provenance d'un pays classé en zone orange : 72 heures avant l'embarquement dans le cas d'un test RT-PCR, ou 48 heures s'il s'agit d'un test antigénique.

     - en provenance d'un pays classé en zone rouge : 48 heures avant l'embarquement dans le cas d'un test RT-PCR, ou 24 heures s'il s'agit d'un test antigénique.

     

     

    VOYAGEURS EN PROVENANCE DE L'ÉTRANGER

     

    Tous les voyageurs vaccinés ou non-vaccinés de 12 ans et plus en provenance d'une zone rouge doivent présenter le résultat négatif d'un test RT-PCR 48 heures avant le déplacement, ou 24 heures dans le cas d'un test antigénique.
     

    VOYAGEURS EN PROVENANCE DE WALLIS-ET-FUTUNA 

    • Les voyageurs qui ont un schéma vaccinal complet peuvent être dispensés de test (à vérifier auprès de la compagnie aérienne).
    • Les voyageurs qui ne disposent pas d’un schéma vaccinal complet doivent réaliser un test de dépistage Covid (RT-PCR moins de 72 heures avant l'embarquement, ou antigénique, moins de 48 heures avant l'embarquement.

     

     

      Le jour du départ, à l'embarquement du vol vers la Nouvelle-Calédonie (CLIQUEZ ICI)

      Assurez-vous d'être en possession de tous les justificatifs demandés en fonction de votre statut vaccinal et de votre pays de provenance.

      • Pour tous les voyageurs, vaccinés ou non vaccinés, quel que soit le pays de provenance : attestation sur l'honneur (à télécharger ci-dessous) qui engage à accepter le dépistage 48 heures après l'arrivée. 

      - uniquement si provenance d'un pays classé en zone rouge

      - attestation sur l'honneur (à télécharger ci-dessous) indiquant :

      • qu'ils s’engagent à respecter une quarantaine (isolement strict à ses frais) de 7 jours après son arrivée ;
      • qu'ils ne présentent pas de symptôme d'infection à la covid-19 et qu'ils n'ont pas connaissance d'avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant leur voyage.

      - présentation du résultat négatif d'un test de dépistage Covid (RT-PCR, moins de 48 heures avant l'embarquement, ou antigénique, moins de 24 heures avant le départ).

      • Pour les voyageurs non vaccinés :

      - certificat de rétablissement (si provenance d'un pays de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège, de Suisse ou d'un pays classé en zone verte)

      - présentation du résultat négatif d'un test de dépistage Covid (RT-PCR, moins de 72 heures avant l'embarquement, ou antigénique, moins de 48 heures avant l'embarquement si provenance d'un pays en zone orange ou verte ou 48 heures avant pour les tests RT-PCR et 24 heures avant pour les tests antigéniques si provenance d'un pays en zone rouge).

      - justificatifs du motif impérieux du déplacement (si provenance d'un pays classé en zone orange ou rouge)

      - si provenance d'un pays classé en zone rouge

      - attestation sur l'honneur (à télécharger ci-dessous) indiquant :

      • qu'ils s’engagent à respecter une quarantaine (isolement strict à ses frais) de 7 jours après son arrivée ;
      • qu'ils ne présentent pas de symptôme d'infection à la covid-19 et qu'ils n'ont pas connaissance d'avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant leur voyage.

       

      Le port du masque n’est plus obligatoire sur les vols directs entre l'Hexagone et les territoires d'outre-mer. 

      En revanche, il peut rester obligatoire pour les vols avec escale si le pays de transit l’impose.

      Nous vous invitons à vous rapprocher des compagnies aériennes pour connaître les réglementations en vigueur dans les pays concernés.

      Le port du masque reste toutefois recommandé pour les personnes positives au Covid durant les 7 jours qui suivent leur période d'isolement, les cas contacts à risque, les personnes symptomatiques et les personnes vulnérables. Il est également recommandé dans les grands rassemblements et dans les lieux clos et mal ventilés, et en particulier en présence de personnes fragiles.

      Le personnel de l'aéroport et de la compagnie aérienne est autorisé à soumettre les passagers à des contrôles de température. La compagnie peut également refuser l'embarquement aux passagers qui ont refusé de se soumettre à un contrôle de température.

      La compagnie aérienne assure la distribution et le recueil des fiches de traçabilité qui sont transmises aux autorités de santé.

       

       

      À l'arrivée en Nouvelle-Calédonie (CLIQUEZ ICI)

      Recommandations à suivre

      • Chaque voyageur de 12 ans et plus est tenu de réaliser un test de dépistage Covid deux jours après son arrivée. Il s'y est engagé par une attestation sur l'honneur (à télécharger ci-dessous) qu'il a présenté à l'embarquement. Il peut lui être demandé de réaliser un test à le jour même de son arrivée.

       

      Voyageur symptomatique ou positif à l'arrivée

      • Le voyageur positif ou symptomatique rejoint le lieu où il effectuera sa période d’isolement.
      • Le trajet depuis l'aéroport jusqu'au lieu d’isolement est à la charge du voyageur. Il doit être effectué dans les plus brefs délais, par des proches ou un transport de voyageurs, dans le strict respect des gestes barrière et de la distanciation sociale. Il faut également suivre les consignes expliquées ICI.

      • À l’issue de la période d’isolement, le voyageur doit effectuer un test réalisé sous la supervision d’un professionnel de santé. Il peut être fait en pharmacie ou dans un laboratoire, gratuitement, sur présentation du passeport. Si le test est négatif, l’isolement prend fin. Si le résultat est positif, la personne est soumise à un nouvel isolement. Elle doit contacter un médecin et suivre les consignes expliquées ICI.

      • Des contrôles peuvent avoir lieu. Des sanctions sont possibles.

      Documents à télécharger

      Liens utiles