Infos départs : quitter la Nouvelle-Calédonie

Les vols internationaux réguliers au départ de la Nouvelle-Calédonie sont limités au moins jusqu'au 31 décembre 2021. Ils sont maintenus durant la période de confinement.
Toute personne désirant partir de Nouvelle-Calédonie doit contacter son point de vente habituel ou les compagnies aériennes Air France ou Aircalin pour acquérir un titre de transport et/ou confirmer sa réservation.

Régime général du transport aérien international de passagers

  • Seules sont programmées des liaisons avec la Métropole (et Sydney pour des évacuations sanitaires), ainsi que des rotations ponctuelles pour permettre aux résidents calédoniens, wallisiens-et-futuniens, polynésiens et vanuatais de rejoindre leur famille.
     
  • La commercialisation des billets est assurée par Air France et Aircalin, et les points de vente habituels.

     

  • Les ressortissants métropolitains situés dans la zone Pacifique peuvent transiter par la Nouvelle-Calédonie pour rejoindre la Métropole. 

Dans ce contexte, il est vivement conseillé d’attendre l’annonce officielle de la date de fin de limitation des vols pour réserver à nouveau des billets d’avion à destination de la Nouvelle-Calédonie sur les vols réguliers commercialisés par les compagnies aériennes.

Consignes aux voyageurs par voie aérienne

    > Pour en savoir plus sur les conditions de voyage, cliquez sur l'onglet correspondant à votre destination :

    À destination de la Métropole : NOUMÉA --> MÉTROPOLE (cliquez ICI)

    Passagers vaccinés contre le Covid-19

    Sont considérés comme vaccinés, les passagers qui peuvent justifier avoir reçu :

    - une dose du vaccin Janssen depuis 28 jours,

    - deux doses du vaccin Pfizer, Astra Zeneca ou Moderna depuis 7 jours,

    - une dose du vaccin Pfizer, Astra Zeneca ou Moderna depuis 14 jours, après une infection préalable au Covid-19.
     

    • Depuis la Nouvelle-Calédonie vers la Métropole, les déplacements des passagers vaccinés ne sont plus soumis aux motifs impérieux.
       
    • Les mineurs qui les accompagnent bénéficient des mêmes conditions.
       
    • Les passagers vaccinés doivent présenter à l'embarquement une preuve de leur statut vaccinal (certificats Covid numériques UE dotés de QR codes ou carnet de vaccination de la Nouvelle-Calédonie). Pour en savoir plus et obtenir ces certificats, CLIQUEZ ICI.
       
    • Le port d'un masque chirurgical est obligatoire pour tous les voyageurs, à l'aéroport et pendant le vol.
    Vous allez faire un aller-retour entre la Nouvelle-Calédonie et la Métropole ?

    Attention : les motifs impérieux s'appliquent à tous les passagers qui souhaitent venir ou revenir en Nouvelle-Calédonie, qu'ils soient vaccinés ou non. Vous devrez notamment faire une demande auprès du gouvernement en remplissant un formulaire de recensement

    Pour préparer votre retour, consultez cette page : arrivées en Nouvelle-Calédonie 

    Il est vivement conseillé d’attendre l’annonce officielle de la date de fin de limitation des vols pour prendre à nouveau un billet d’avion retour en Nouvelle-Calédonie sur les vols réguliers commercialisés par les compagnies aériennes.

    Passagers non vaccinés contre le Covid-19

    • Depuis la Nouvelle-Calédonie vers la Métropole, les déplacements des passagers non vaccinés sont soumis aux motifs impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l'urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé.

    • Les passagers non vaccinés doivent présenter à l'embarquement une attestation de déplacement précisant le motif impérieux de leur voyage, ainsi que des justificatifs de ce motif.

    La non présentation de ces documents entraîne un refus d'embarquement du voyageur. Elle fait également encourir les sanctions pénales, prévues à l'article L 3136-1 du code de la santé publique, qui vont de 135 euros d'amende (16 109 francs), à 6 mois d'emprisonnement et 3 750 euros d'amende (447 487 francs). 

    • Le port d'un masque chirurgical est obligatoire pour tous les voyageurs, à l'aéroport et pendant le vol.
       
    • À leur arrivée, les passagers non vaccinés qui débarquent à l'aéroport Paris-Charles de Gaulle peuvent être soumis à un test antigénique de dépistage du Covid-19.
       
    • Attention, depuis le 9 août 2021, le certificat Covid numérique européen, aussi appelé « Pass sanitaire » (certificat de vaccination ou certificat biologique à la suite d'un test de dépistage récent négatif ou certifictat de rétablissement), est obligatoire en Métropole pour les déplacements par transports publics interrégionaux : vols intérieurs, trajets en TGV, Intercités et trains de nuit, cars interrégionaux.
       
    • À ce titre, Aircalin n'est plus en mesure d'enregistrer les passagers dépourvus d'un Pass sanitaire pour un vol Nouméa-Paris suivi d'une correspondance directe à l’intérieur de la Métropole. Ces passagers ne sont enregistrés que jusqu'à Paris où ils peuvent effectuer un test antigénique (aéroport Charles-de-Gaulle 2, dans la zone hors douane) avant de poursuivre leur voyage. Pour cela, un temps de correspondance d'au moins trois heures est recommandé.
      >> Les modalités de prise de rendez-vous et les tarifs des tests sont détaillés ici : https://www.parisaeroport.fr/passagers/services/test-pcr-antigenique-cov...

    Pour en savoir plus sur le Pass sanitaire : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire

    Pour en savoir plus sur l’obtention du certificat sanitaire en Nouvelle-Calédonie : https://gouv.nc/info-vaccination/delivrance-du-certificat-covid-numerique-europeen

    Vous allez faire un aller-retour entre la Nouvelle-Calédonie et la Métropole ?

    Attention : les motifs impérieux s'appliquent à tous les passagers qui souhaitent venir ou revenir en Nouvelle-Calédonie, qu'ils soient vaccinés ou non. Vous devrez notamment faire une demande auprès du gouvernement en remplissant un formulaire de recensement

    Pour préparer votre retour, consultez cette page : arrivées en Nouvelle-Calédonie 

    Il est vivement conseillé d’attendre l’annonce officielle de la date de fin de limitation des vols pour prendre à nouveau un billet d’avion retour en Nouvelle-Calédonie sur les vols réguliers commercialisés par les compagnies aériennes.

    Où se faire vacciner ? CLIQUEZ ICI 

    À destination de la Polynésie française : NOUMÉA --> PAPEETE (cliquez ICI)

    Prochaines rotations

    • OCTOBRE

    Départ de Tontouta le 21 octobre à 9 h 30 / arrivée à Papeete le 20 octobre à 18 h 

    Départ de Papeete le 21 octobre à 8 h / arrivée à Tontouta le 22 octobre à 11 h 50

    Consignes aux voyageurs

    Depuis le 9 juin 2021, tout voyageur de 11 ans et plus en provenance de Nouvelle-Calédonie et à destination de la Polynésie française, est soumis aux modalités d’entrée liées à son statut sanitaire individuel : 

    • modalités d'entrée en Polynésie française des passagers vaccinés : CLIQUEZ ICI
       
    • modalités d'entrée en Polynésie française des passagers non vaccinés : CLIQUEZ ICI

    Où faire un test en Nouvelle-Calédonie ?

    Sur rendez-vous, dans l’un de ces centres :

    • Centre de dépistage du Médipôle, tél. 20 99 76, depistage.covid19@cht.nc (indiquer ses nom, prénom, date de naissance, email ou numéro de téléphone). Les prélèvements se font tous les matins sur rendez-vous. Les rendez-vous sont fixés en fonction des places disponibles et les résultats sont transmis par email et/ou par téléphone. Le Centre de dépistage du Médipôle est ouvert du lundi au jeudi de 8 h à 12 h et de 13 h à 16 h ; et le vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h à 15 h ;
    • Centre hospitalier du Nord, tél. : 42 10 00 ;
    • Laboratoire Central du groupe Calédobio, 1er étage de l'immeuble Central I, 27 rue de Sébastopol, tél. : 27 89 40.

    Le coût des tests est à la charge du voyageur (10 400 francs pour une PCR).

     

    Vous allez faire un aller-retour entre la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française ?

    Attention : les motifs impérieux s'appliquent à tous les passagers qui souhaitent venir ou revenir en Nouvelle-Calédonie, qu'ils soient vaccinés ou non. Vous devrez notamment faire une demande auprès du gouvernement en remplissant un formulaire de recensement

    Pour préparer votre retour, consultez cette page : arrivées en Nouvelle-Calédonie

    Il est vivement conseillé d’attendre l’annonce officielle de la date de fin de limitation des vols pour prendre à nouveau un billet d’avion retour en Nouvelle-Calédonie sur les vols réguliers commercialisés par les compagnies aériennes.

     

    À destination du Vanuatu : NOUMÉA --> PORT VILA (cliquez ICI)

    Toutes les personnes souhaitant entrer au Vanuatu doivent avoir l’approbation des autorités avant de procéder à l’achat de leur titre de transport.

    Les personnes autorisées à entrer au Vanuatu sont :

    • les citoyens vanuatais,
    • les résidents permanents (physiquement au Vanuatu depuis 3 ans),
    • les étrangers bénéficiant de permis de résidence délivré avant le mois d'avril 2020,
    • les investisseurs ayant des permis de résidence,
    • les personnes à charge des résidents du Vanuatu,
    • les étrangers bénéficiant d’un visa catégorie spéciale délivré avant le mois d'avril 2020 se faire enregistrer auprès du Consulat général du Vanuatu qui traite les demandes de rapatriement et les soumet aux autorités du Vanuatu à Port Vila, pour validation.
      Consulat général du Vanuatu en Nouvelle-Calédonie, 38 rue de l’Alma André-Ballande, immeuble Ervey à Nouméa, tél. : (+687) 27 76 21, vaconsul@vanuatu.gov.vu
      Des questions peuvent être adressées à la direction de l’immigration à Stephen Willie (willies@vanuatu.gov.vu), Olivier Napuat (onapuat@vanuatu.gov.vo) ou visenquiries@vanuatu.gov.vu
    • les conjoints doivent également disposer d’un permis de résidence ou d’un visa de catégorie spéciale valide au moment de l’enregistrement. Au besoin, contacter le Consulat général du Vanuatu en Nouvelle-Calédonie (coordonnées ci-dessus).
    Les personnes déjà titulaires d’un permis de résidence et ou d’un visa de catégorie spéciale doivent, avant l'achat de leur billet d’avion, recevoir une autorisation de la part des autorités compétentes du Vanuatu. À défaut, la personne ne sera pas autorisée à entrer au Vanuatu. Pour obtenir cette autorisation, contacter le Consulat général du Vanuatu en Nouvelle-Calédonie (coordonnées ci-dessus).

    Les passagers qui quittent la Nouvelle-Calédonie à destination du Vanuatu doivent :

    • Les voyageurs de plus de 11 ans sont tenus de se munir d’un kit de masques chirurgicaux permettant de se protéger sur la durée du vol (un masque toutes les quatre heures).
       
    • À leur arrivée au Vanuatu, les passagers devront se soumettre à une prise de température et à l’examen du formulaire en ligne du ministère de la Santé du Vanuatu qu’ils auront rempli 24 heures avant leur départ.
    Vous allez faire un aller-retour entre la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu ?

    Attention : les motifs impérieux s'appliquent à tous les passagers qui souhaitent venir ou revenir en Nouvelle-Calédonie, qu'ils soient vaccinés ou non. Vous devrez notamment faire une demande auprès du gouvernement en remplissant un formulaire de recensement

    Pour préparer votre retour, consultez cette page : arrivées en Nouvelle-Calédonie

    Il est vivement conseillé d’attendre l’annonce officielle de la date de fin de limitation des vols pour prendre à nouveau un billet d’avion retour en Nouvelle-Calédonie sur les vols réguliers commercialisés par les compagnies aériennes. 

     Programme des vols de passagers (cliquez ICI)

    • Vols à destination de Paris via Tokyo : trois vols par semaine.
    • Vols en provenance et à destination de Sydney : selon les besoins des évacuations sanitaires.
    • Des rotations ponctuelles seront affrétés pour permettre aux résidents calédoniens, polynésiens et vanuatais de rejoindre leur famille.

    Rendez-vous sur le site d'Aircalin pour vous informer sur le programme des vols.

    Régime général du transport maritime international

    S'informer (cliquez ICI)

    • Le transport maritime international de passagers est suspendu jusqu'au 30 octobre, au moins.

    • La navigation des paquebots, bateaux de pêche et navires de plaisance arrivant de l’international dans les eaux intérieures et territoriales de la Nouvelle-Calédonie reste interdite. Cette mesure ne concerne pas les porte-conteneurs, minéraliers et pétroliers, ni les navires déjà présents qui seraient amenés à quitter les eaux de la Nouvelle-Calédonie, puis à y entrer de nouveau, dès lors qu’ils n’effectuent pas d’escale à l’étranger et que l’équipage n’a pas de contact avec les personnes embarquées sur un autre navire venant des eaux internationales.

    • Le passage inoffensif dans les eaux territoriales n’est pas interdit. Des dérogations expresses sont accordées sur autorisation du gouvernement et du haut-commissariat de la Nouvelle-Calédonie.

    • Les plaisanciers qui quittent les eaux territoriales devront, à leur retour, justifier d'une raison impérieuse et remplir le  formulaire de recensement s'ils n'ont pas effectués plus de 14 jours en mer.

    • À leur arrivée en Nouvelle-Calédonie, les passagers doivent se soumettre à une quarataine à domicile obligatoire de 7 à 14 jours, selon leur statut vaccinal. Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI.