Daniel Cornaille à la tête du CESE

Daniel Cornaille à la tête du CESE

24 avril 2016

Économie

Daniel Cornaille à la tête du CESE

Avec plusieurs mois de retard, le Conseil économique, social et environnemental de la Nouvelle-Calédonie (CESE) a enfin été officiellement installé, jeudi 21 avril, lors d’une séance solennelle organisée dans l’hémicycle de la province Sud.

À l’ordre du jour de cette réunion : l’élection du bureau de cette nouvelle assemblée. Daniel Cornaille a été élu à la présidence, à l’unanimité des quarante et un membres, pour les cinq années à venir. « Nous allons réduire nos moyens financiers », prévient-il, « mais nous allons continuer à être un rassemblement de personnes aux points de vue différents, qui travaillent ensemble à trouver des solutions aux problèmes du pays ».

Cette instance consultative réunit, en effet, des Calédoniens issus du monde associatif et de divers groupes socioprofessionnels. Il donne son avis sur tous les projets de délibération et lois du pays, et peut s’autosaisir de n’importe quel problème de société. Il est un acteur majeur de l’expression de la société civile en Nouvelle-Calédonie.