Le budget supplémentaire adopté par le Congrès

09 août 2018

Économie

Le désendettement au menu du BS

Le budget supplémentaire 2018 a été adopté mercredi 8 août par les élus du Congrès. Il traduit une volonté politique forte de réduction de la dette et de soutien à l’activité économique.

Arrêté à la somme de 5,78 milliards de francs, le budget supplémentaire 2018 du budget principal propre de la Nouvelle‑Calédonie a été adopté hier par les élus du Congrès.

Dans le cadre d’une politique de désendettement et dans le droit fil des préconisations de la Chambre territoriale des comptes, la moitié de ce budget supplémentaire est consacrée à la baisse de l’emprunt de 1,4 milliard de francs. Le volume d’emprunt de 2018 est ainsi ramené à 2,780 milliards de francs. Dans le même temps, 1 milliard de francs est consacré à l’investissement, ce qui porte l’investissement total de l’année à près de 11 milliards, un niveau très élevé hors dépenses des établissements de santé.

Ainsi, en 2018, la Nouvelle-Calédonie contractera un volume d’emprunt extrêmement faible pour financer un niveau d’investissement très élevé.

Par ailleurs, ce BS 2018 accorde 400 millions de francs à des opérations de soutien aux établissements publics (bibliothèque Bernheim, conservatoire de musique, etc.), à la desserte aérienne intérieure et à la formation professionnelle.