La Calédonie à la 68e session du comité régional de l’OMS

12 octobre 2017

Santé et social

La délégation calédonienne à la 68e session du comité régional de l’OMS, du 9 au 13 octobre à Brisbane.

La délégation calédonienne à la 68e session du comité régional de l’OMS, du 9 au 13 octobre à Brisbane.

Pour la deuxième fois depuis qu’elle dispose d’un siège au comité régional du Pacifique occidental de l’organisation mondiale de la santé (OMS), la Calédonie participe aux travaux de cette instance. Ils ont lieu cette semaine, à Brisbane.

Une délégation calédonienne, composée de la membre du gouvernement en charge de la santé Valentine Eurisouké, de son chef de cabinet Claude Gambey, et du directeur adjoint des Affaires sanitaires et sociales Jean-Paul Grangeon, est actuellement en Australie où se tient la 68e session du comité régional de l’OMS pour le Pacifique Occidental. Cette participation calédonienne est la deuxième depuis octobre 2016, date à laquelle la Nouvelle-Calédonie est devenue officiellement titulaire d’un siège sans voix délibérative au sein de ce comité.

« Des échanges bénéfiques »

Après examen, les – nombreuses – thématiques au programme de cette session (voir encadré, NDLR) font l’objet de résolutions invitant les États membres à élaborer des plans d'actions nationaux et à mettre en œuvre des mesures prioritaires.

Depuis lundi, « des échanges bénéfiques se sont tenus, rapporte Valentine Eurisouké. Les expériences positives dont témoignent les représentants de certains pays pourraient nous inspirer pour nos programmes de santé. » Des contributions enrichissantes, notamment pour le plan de santé Do Kamo, adopté au Congrès en mars 2016, et dont les premières actions concrètes sont attendues d’ici à la fin de l’année.

 

À l’ordre du jour

Chargé, le programme de cette rencontre porte sur la vaccination, la protection des enfants contre certains produits alimentaires, la promotion de la santé dans le développement durable, le financement du système de santé, le cadre réglementaire des professionnels de santé et du médicament, la sécurité alimentaire, le contrôle sanitaire aux frontières, les maladies non transmissibles, la santé mentale, la tuberculose et l’hépatite B, la médecine traditionnelle, et la santé et le genre.

Restez notifié par mail à chaque nouveau communiqué