Hommage aux policiers morts pour la France

19 mai 2017

Société

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie était représenté par Hélène Iékawé.

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie était représenté par Hélène Iékawé.

Initialement prévue le 3 mai, puis reportée au 10 mai, en plein cyclone Donna, la cérémonie d'hommage aux policiers morts pour la France s’est finalement déroulée ce mercredi 17 mai à l’hôtel de la police nationale.

Les personnalités présentes – représentants du gouvernement, de la province Sud et du Congrès, député de la seconde circonscription, sénateur… – se sont recueillies autour du haut-commissaire de la République et ont déposé une gerbe à la mémoire des forces de l’ordre tombées pour le pays.

Un hommage particulièrement appuyé a été rendu à Xavier Jugelé, 37 ans, abattu à l’arme automatique sur les Champs-Élysées le 20 avril dernier. Il était affecté à la 32e compagnie de la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) de la préfecture de police de Paris. C’est le sixième policier à périr dans un attentat depuis janvier 2015.

 

Les autorités civiles et militaires ont participé à l’hommage.

Les autorités civiles et militaires ont participé à l’hommage.

La cérémonie a également été l’occasion de décorer des policiers calédoniens, auteurs d’actes de bravoure.

La cérémonie a également été l’occasion de décorer des policiers calédoniens, auteurs d’actes de bravoure.

Restez notifié par mail à chaque nouveau communiqué