Le plan ORSEC cyclonique

24 novembre 2014
Dans un souci de simplification, de sécurité et d’efficacité, le Plan ORSEC Cyclonique défini par l’arrêté du 24 novembre 2014 comprend désormais 4 stades d’alerte, dont 2 sont numérotés.

Ces stades d’alerte sont déclenchés par décision du président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, sur proposition du service chargé de la prévision météorologique et de la Direction de la sécurité civile et de la gestion des risques.

pré-alerte

La préalerte cyclonique est déclenchée lorsqu’un phénomène tropical, classé au moins au niveau de la dépression tropicale forte, entre ou se forme dans la zone d’observation météorologique intéressant la Nouvelle-Calédonie.

alerte 1

L’alerte cyclonique n°1 est déclenchée lorsque le phénomène intéresse les territoires habités de la Nouvelle-Calédonie dans moins de 18 heures. Ce niveau d’alerte implique notamment l’arrêt progressif de toute activité professionnelle, scolaire ou commerciale, ainsi que l’interdiction de la baignade et des activités nautiques.

alerte 2

L’alerte cyclonique n°2 est déclenchée lorsque le phénomène intéresse les territoires habités de la Nouvelle-Calédonie dans moins de 6 heures. Ce niveau d’alerte implique notamment l’interdiction de circuler et que la population reste confinée à l’intérieur des habitations et des abris publics.

sauvegarde

La phase de sauvegarde est déclenchée après le passage du phénomène et concerne les communes placées précédemment en alerte cyclonique n°2. Elle indique que tout danger n’est pas écarté et que les services publics et privés sont à l’œuvre pour assurer le retour à une situation normale. La population est invitée à limiter ses déplacements au strict minimum et à prendre garde aux dangers résiduels liés aux chutes d’objets ou à la présence de lignes électriques tombées au sol.

 

Campagne cyclone direction de la sécurité civile

Documents à télécharger