Des liens renoués avec la ville de Melbourne et l’état du Victoria

Des liens renoués avec la ville de Melbourne et l’état du Victoria

15 décembre 2023

Relations extérieures Économie

Ouverte en 2013, puis suspendue en 2020 en raison de la crise sanitaire, la ligne Nouméa-Melbourne est de nouveau disponible. Photo NCT

Ouverte en 2013, puis suspendue en 2020 en raison de la crise sanitaire, la ligne Nouméa-Melbourne est de nouveau disponible. Photo NCT

Une délégation calédonienne composée de représentants institutionnels et économiques s’est rendue à Melbourne du 8 au 10 décembre 2023 à l’occasion de la réouverture de la ligne Nouméa-Melbourne, suspendue depuis 2020. Gilbert Tyuienon et Adolphe Digoué, membres du gouvernement chargés respectivement du transport et du commerce extérieur, ont participé à cet événement.

Ouverte en 2013, puis suspendue en 2020 en raison de la crise sanitaire, la ligne Nouméa-Melbourne est de nouveau disponible. Très attendue, elle a fait l’objet d’un vol inaugural qui a décollé de la Tontouta, vendredi 8 décembre 2023.

 

Cette réouverture a fait l’objet d’un vol inaugural qui a décollé de la Tontouta, vendredi 8 décembre 2023.

Cette réouverture a fait l’objet d’un vol inaugural qui a décollé de la Tontouta, vendredi 8 décembre 2023.

 

Un coup de pouce pour le secteur du tourisme

Avec environ cinq millions d’habitants, Melbourne est la deuxième ville australienne en termes de population, après Sydney. Hub pour tous les États du sud de l’Australie, elle représente une belle opportunité de développement pour le tourisme en Nouvelle-Calédonie. Entre 2013 et 2020, cette ligne a été empruntée par plus de 7 000 australiens par an.

La réouverture de cette ligne s’inscrit dans un contexte favorable pour le secteur du tourisme local depuis début 2023. En effet, fin septembre le nombre de touristes australiens accueillis en Nouvelle-Calédonie était en hausse de 16 % par rapport à septembre 2019 (dernière année de référence avant la crise sanitaire).

Des rencontres économiques et politiques

Cette première rotation sur Melbourne a été l’occasion pour les membres du gouvernement d’aller à la rencontre des responsables institutionnels de la ville et de l'état du Victoria. En tant que chef de la délégation calédonienne, Gilbert Tyuienon, accompagné de quatre élus du Congrès et du délégué pour la Nouvelle-Calédonie en Australie Yves Lafoy, a ainsi pu échanger avec la maire de Melbourne, Sally Capp et la représentante du cabinet du premier ministre de l’état du Victoria, Caitlin Murray, directrice du développement économique et international.

Lors du premier entretien, le caractère historique de la réouverture de la ligne entre Melbourne et Nouméa, 40 ans après le premier vol commercial en association avec Qantas, a été évoqué. La réouverture de la ligne en 2023 par Aircalin a pour objectif de dynamiser le trafic touristique entre les deux villes et de permettre de développer de nouveaux échanges (commerciaux, culturels, éducatifs, autres) à travers des partenariats à finaliser.

Gilbert Tyuienon, accompagné de quatre élus du Congrès et du délégué pour la Nouvelle-Calédonie en Australie Yves Lafoy, a pu échanger avec la maire de Melbourne, Sally Capp.

Gilbert Tyuienon, accompagné de quatre élus du Congrès et du délégué pour la Nouvelle-Calédonie en Australie Yves Lafoy, a pu échanger avec la maire de Melbourne, Sally Capp.

 

Au cours du second entretien, les participants calédoniens ont présenté les besoins de la Nouvelle-Calédonie en matière de formation, notamment dans les secteurs de la médecine, de l’éducation (primaire, secondaire, universitaire), de la transition énergétique et de la mine. Melbourne, qui représente le plus fort indice de croissance économique de l’Australie, a à cœur d’être présente sur trois enjeux essentiels, à savoir le transport, le logement et la transition énergétique. D’ailleurs, concernant ce dernier secteur, la capitale de l’état du Victoria s’est engagée à atteindre une neutralité carbone d’ici 2045. Dans chacun de ces secteurs, il existe d’importantes perspectives de coopération avec la Nouvelle-Calédonie.

Enfin, la délégation calédonienne a évoqué le programme australien de mobilité des travailleurs du Pacifique (PALM-Pacific-Australia Labour Mobility), qui permettra aux Calédoniens de développer leurs relations avec l’Australie.

La délégation avec la représentante du cabinet du premier ministre de l’état du Victoria, Caitlin Murray, directrice du développement économique et international.

La délégation avec la représentante du cabinet du premier ministre de l’état du Victoria, Caitlin Murray, directrice du développement économique et international.

 

De son côté, Adolphe Digoué, accompagné des acteurs économiques présents au sein de la délégation calédonienne, a participé à une rencontre économique avec une table ronde animée par le directeur général d’Aircalin, organisée autour du thème : « échanges économiques et commerciaux entre la Nouvelle-Calédonie et l’état du Victoria : bilan et perspectives ».

Outre les retombées directes attendues par la réouverture de la ligne aérienne en matière de tourisme (en 2019, 25 000 touristes australiens visitaient la Nouvelle-Calédonie, dont un tiers en provenance de la capitale du Victoria), les discussions en présence d’acteurs franco-australiens tels que la chambre de commerce du Victoria (FACCI), la French Tech et l’Australian - Pacific Islands Business Council (APIBC), ont permis d’identifier de nouvelles opportunités pour les entreprises calédoniennes. D’une part, les entreprises australiennes qui souhaitent obtenir des marchés dans les îles du Pacifique envisagent de s'allier avec des entreprises calédoniennes. D’autre part, grâce à cette liaison directe, la prospection, voire la conquête du marché victorien pour des produits calédoniens de niche seront facilitées.

 

Les délégués de la Nouvelle-Calédonie dans la région

Depuis 2019, un délégué pour la Nouvelle-Calédonie est basé à Canberra et a pour rôle de promouvoir les intérêts de la Nouvelle-Calédonie en Australie et de représenter le gouvernement. C’est Yves Lafoy, qui occupe ce rôle en Australie. D’autres délégués sont basés en Nouvelle-Zélande, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, à Fidji et au Vanuatu.