Sensibilisation sur le lagon

Sensibilisation sur le lagon

« La mer oui, mais dans les règles » : c’est le slogan de la campagne de sensibilisation et de pédagogie – « Sécurité des loisirs nautiques en mer » – menée par le gouvernement en ce début de grandes vacances. Dimanche dernier, la direction des Affaires maritimes s’est rendue à la rencontre des plaisanciers…

Ce dimanche 20 décembre, les Affaires maritimes ont décidé de mener une opération de sensibilisation sur le lagon. Objectif, informer les plaisanciers sur les règles de sécurité en leur distribuant le Guide des loisirs nautiques en Nouvelle-Calédonie et des fiches thématiques (loisirs nautiques en mer et sous-marins, trousse de secours, VHF…), mais aussi contrôler préventivement le matériel.

 

L’opération réunit les moyens nautiques du gouvernement, de la Province Sud, de la gendarmerie nationale et maritime, et de la Société nationale du sauvetage en mer. Au total, 70 bateaux seront abordés durant la matinée et 142 personnes sensibilisées, dans les secteurs de l’Orphelinat, de Sainte-Marie, de l’îlot Maître, à l’entrée de la petite rade, à Port Moselle… et même à Bourail où opèrent les gardes nature provinciaux. « Les messages véhiculés sont toujours les mêmes, résume Sylvain Rabeau, directeur adjoint des Affaires maritimes. Consulter les bulletins météo avant de prendre la mer, vérifier son matériel et les équipements de sécurité, informer un proche de l’endroit où on a l’intention de se rendre, se munir d’une VHF… ».

 

 

Bonnes nouvelles pour les plaisanciers, à partir de mars 2016 la couverture VHF devrait être étendue à l’ensemble du lagon calédonien, ce qui signifie que partout il sera possible de joindre par VHF le MRCC (Centre de coordination de sauvetage maritime) en cas de problème. Parallèlement, un bulletin météo sera diffusé en boucle sur un canal VHF dédié. Enfin, la SNSM disposera prochainement d’une nouvelle vedette à Nouméa, financée par le gouvernement à hauteur de 50 % (68 millions de francs) et à 30 % par l'État. Ce qui permettra de redéployer la Croix du Sud à Koumac, et d’augmenter ainsi le rayon d'action des sauveteurs en mer.

 

 

Toutes les informations sur www.affmar.gouv.nc

 

Sur le même sujet