Les Cadets de la gendarmerie à l'honneur

Les Cadets de la gendarmerie à l'honneur

31 mai 2021

Jeunesse et sports Sécurité et prévention

La première promotion des Cadets de la gendarmerie lors de la cérémonie de sortie le 29 janvier en présence des représentants de l’État, du gouvernement, de la province Sud et du Sénat coutumier (© Cadets de la gendarmerie).

La première promotion des Cadets de la gendarmerie lors de la cérémonie de sortie le 29 janvier en présence des représentants de l’État, du gouvernement, de la province Sud et du Sénat coutumier (© Cadets de la gendarmerie).

Le prix national « Armées et Citoyenneté » 2021 a été attribué aux Cadets de la gendarmerie de Nouvelle-Calédonie. Cofinancé par le gouvernement dans le cadre du Plan territorial de sécurité et de prévention de la délinquance, ce programme vise à proposer à de jeunes filles et garçons de plus de 16 ans un parcours civique sur une durée d’un an.

La distinction a été remise le 27 mai par la Direction du service national et de la jeunesse du Ministère des Armées à une délégation calédonienne composée du Général Marietti, commandant de la gendarmerie pour la Nouvelle-Calédonie, de l'adjudante-chef Céline Cuvillier, vice-présidente de l'association des Cadets, du commandant René Rebatal, conseiller de réserve, et de Philippe Ue, Cadet de la gendarmerie, représentant ses camarades. Le jeune homme a exprimé à cette occasion « sa satisfaction d'avoir participé à ce stage dont il est sorti "grandi" et qui l'a convaincu d'intégrer la gendarmerie après l'obtention de son BTS ».

 

La délégation calédonienne qui a reçu la récompense.

La délégation calédonienne qui a reçu la récompense.

 

 

Formation et actions citoyennes

La première promotion des Cadets de la gendarmerie de Nouvelle-Calédonie a pris ses quartiers à la caserne de la gendarmerie mobile à La Tontouta du 18 au 29 janvier 2021. Ces 23 jeunes, âgés de 16 à 18 ans, se sont portés volontaires durant leurs vacances scolaires pour découvrir la gendarmerie nationale et ses valeurs, mais aussi pour participer à des missions d'intérêt général et ainsi développer leur esprit citoyen. Au programme de la formation : présentation de différentes unités de la gendarmerie, découverte du Régiment du service militaire adaptée (RSMA), sensibilisation à l’accès au droit pour les citoyens avec l’intervention de l’ADAVI. Ils ont, en outre, contribué à des actions citoyennes de la Banque alimentaire de Nouvelle-Calédonie ou de l’association environnementale Caledoclean.

Soutien des institutions

Le dispositif a reçu le soutien du Haut-commissariat de la République, de la province Sud et du gouvernement. À travers un parcours civique d’une durée d’un an, l’ambition est de développer chez les jeunes volontaires « le respect de soi, d’autrui et des règles de vie en société, rappelle Kirvin Wadrawane, coordonnateur adjoint des politiques de sécurité et de prévention de la délinquance au gouvernement, mais aussi de développer leur esprit citoyen et de se donner de réelles opportunités d’insertion et de promotion sociale. Au-delà de cette distinction, il s’agit de valoriser un projet fédérateur, de forte cohésion sociale au bénéfice de la jeunesse calédonienne ». Une nouvelle session de formation des Cadets de la gendarmerie est programmée en août.

Liens utiles