Des professionnels de santé prêts à vacciner !

Des professionnels de santé prêts à vacciner !

06 septembre 2021

Santé et social Coronavirus

Depuis le 23 août, des sessions de formation à la vaccination contre le Covid-19 ont lieu à l’IFPSS pour les professionnels de santé volontaires.

Depuis le 23 août, des sessions de formation à la vaccination contre le Covid-19 ont lieu à l’IFPSS pour les professionnels de santé volontaires.

Sur la base d’un appel aux volontaires, des professionnels de santé sont formés à la vaccination contre le Covid-19 depuis le 23 août à l’Institut de formation des professions sanitaires et sociales (IFPSS). L’objectif de cette formation, financée par le gouvernement, est de faciliter le déploiement de la vaccination sur l’ensemble du territoire.

Sous l’œil attentif de la formatrice de l’IFPSS, Hélène, dentiste, s’apprête à vacciner Hector. Celui-ci ne réagit pas au contact de l’aiguille, et pour cause, il s’agit d’un mannequin utilisé dans le cadre d’un exercice pratique ! Ce vendredi matin, ils sont une vingtaine de soignants à suivre la formation à la vaccination contre le Covid-19. Pharmaciens, dentistes ou encore vétérinaires, ils font partie des 170 volontaires qui ont répondu à l’appel de la direction des Affaires sanitaires et sociales (DASS) pour prêter main-forte aux équipes des différents centres de vaccination implantés en Nouvelle-Calédonie, ainsi qu’à celles des vaccinodromes. « Cette initiative a été très bien accueillie par les professionnels de santé qui se sont manifestés rapidement », se félicite Carole Perraudeau de la DASS. Un dispositif crucial d’autant que les élus du Congrès ont adopté une délibération le 3 septembre qui instaure l’obligation vaccinale pour toutes les personnes majeures en Nouvelle-Calédonie.

 

 Le directeur et la directrice adjointe de l’IFPSS ont présenté la formation aux côtés de la DASS.

Le directeur et la directrice adjointe de l’IFPSS ont présenté la formation aux côtés de la DASS.

 

 

Une formation en trois temps

Dans les locaux de l’IFPSS, la formation débute par un cours dispensé par un pharmacien du Médipôle où sont abordés les principes de la vaccination contre le Covid-19, les questions techniques, ainsi que l’entretien pré-vaccinal avec le patient. « L’objectif est aussi de les aider à lutter contre les idées reçues et de convaincre de l’intérêt de se faire vacciner », signale Fabienne Federspiel, directrice adjointe de l’institut. Après la théorie, place à la pratique en petits groupes. « Les stagiaires travaillent sur les conditions standards d’hygiène, la reconstitution des vaccins, l’injection, la gestion des déchets... » Dernière étape pour obtenir son attestation de formation, chaque professionnel est convoqué dans un centre de vaccination afin de réaliser au minimum trois actes sous la responsabilité d’un médecin ou d’un infirmier. « Les dentistes réalisent des injections en bouche qui sont plus compliquées, par contre la préparation du vaccin est plus technique. Il faut être minutieux sur les quantités, souligne Hélène, l’une des stagiaires. La formation permet aussi de mieux répondre aux questions des patients sur la vaccination, ce qui est important ».  

 

Le vaccin Pfizer demande une manipulation spécifique pour sa préparation.

Le vaccin Pfizer demande une manipulation spécifique pour sa préparation.

 

 

200 professionnels de santé formés

« À ce jour, 74 professionnels ont complètement validé leur formation et sont opérationnels, précise Hnassil Duhnara, directeur de l’IFPSS. Les formations vont se poursuivre pour que, d’ici à fin septembre, 200 personnes au total soient en capacité de contribuer à l’effort vaccinal sur l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie ». « Nous sommes des professionnels de santé. C’est notre rôle de contribuer aux actions de santé publique et d’être présents aux côtés du corps médical. En cas d’épidémie, les médecins et les infirmiers seront très pris par les soins, nous pourrons les soulager sur le volet de la vaccination », expliquent Hélène et Julien, pharmacien, qui sont d’ores et déjà prêts à participer aux journées de vaccination ou à venir en renfort des centres de vaccination. Les pharmaciens formés pourront également vacciner directement dans leurs officines, tout comme les médecins et les infirmiers dans leurs cabinets. Des projets pilotes seront lancés sous peu.

 

Un panel de professionnels pour vacciner

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a étendu, par un arrêté du 6 juillet 2021, la possibilité de vacciner contre le Covid-19 aux pharmaciens, vétérinaires, techniciens de laboratoire, dentistes et manipulateurs radio, sous réserve d’une formation préalable. Pour rappel, les médecins, infirmiers et sages-femmes sont également autorisés à vacciner et formés à cet acte au cours de leurs cursus.

D’autres sessions de formation pourront être organisées. Les professionnels de santé qui souhaiteraient en bénéficier peuvent se manifester auprès de la DASS en écrivant à ces adresses : carole.perraudeau@gouv.nc, frederique.ducrocq@gouv.nc

 

Liens utiles