Les « Elles des lagons » s’engagent pour les métiers de la mer

Les « Elles des lagons » s’engagent pour les métiers de la mer

09 octobre 2020

Éducation et formation

Isabelle Champmoreau, Christopher Gygès, Érick Roser et les représentantes de « Elles des lagons » ont signé une charte d’engagement afin « d’Agir ensemble pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes dans le secteur maritime ».

Isabelle Champmoreau, Christopher Gygès, Érick Roser et les représentantes de « Elles des lagons » ont signé une charte d’engagement afin « d’Agir ensemble pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes dans le secteur maritime ».

Le cluster maritime de Nouvelle-Calédonie (CMNC), le gouvernement et le vice-rectorat s’assemblent afin de promouvoir les valeurs de l’égalité entre les femmes et les hommes autour des métiers de la mer. Avec notamment comme ambassadrices, des professionnelles du secteur maritime regroupées au sein des « Elles des lagons ».

« Cette jolie histoire que nous poursuivons aujourd’hui a commencé en juillet, à l’occasion des Journées de la mer, avec une rencontre organisée au lycée Blaise-Pascal », a rappelé Isabelle Champmoreau, membre du gouvernement en charge de l’enseignement. Organisée par le comité 3E (Éducation à l’égalité à l’école) du vice-rectorat, en partenariat avec le cluster maritime de Nouvelle-Calédonie (CMNC), une sensibilisation aux métiers de la mer, au travers des témoignages de onze femmes du monde maritime, a rencontré un réel succès. Si bien que ses protagonistes, réunis le 8 octobre, ont souhaité lui donner un nouvel essor.

 

Charte d’engagement

Elles sont chercheuse en biologie marine, responsable de la sûreté en mer, chef d’entreprise ou encore directrice d’un armement de pêche. Premier acte de ces professionnelles regroupées dans le collectif les « Elles des lagons », leur engagement aux côtés du gouvernement et du vice-rectorat à « agir ensemble pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes dans le secteur maritime ». Une volonté concrétisée par la signature d’une charte. « Vos expériences montrent aux jeunes qu’il y a pour chacune et chacun d’entre eux des possibilités d’envisager leur avenir dans les métiers maritimes. Votre démarche contribue à éclairer le champ des possibles, notamment pour les filles », a déclaré Érick Roser, le vice-recteur. « L’économie de la mer a été trop souvent oubliée dans le développement de notre territoire, a souligné Christopher Gygès, en charge de ce nouveau secteur au gouvernement. La diversité de vos métiers montre tous les débouchés qu’il peut y avoir dans ce domaine porteur pour l’avenir de la Nouvelle-Calédonie ».

 

Nelly Wabete, ingénieure en aquaculture à l’Ifremer et membre des « Elles des lagons » a signé la charte.

Nelly Wabete, ingénieure en aquaculture à l’Ifremer et membre des « Elles des lagons » a signé la charte. 

 

 

Promouvoir la mixité dans les métiers de la mer

Autre engagement pris ce jour, l’entrée officielle du cluster maritime de Nouvelle-Calédonie (CMNC) au sein du comité 3E (Éducation pour l’égalité à l’école). Cette adhésion va lui permettre de mener de nouvelles opérations de promotion des métiers de la mer auprès des établissements scolaires en encourageant la mixité. « Ce sont les prémices d’actions très intéressantes en matière de sensibilisation, d’éducation et de formation aux métiers maritimes », a signalé Philippe Darrasson, président du CMNC.

Pour Valérie Vattier, membre du cluster et des « Elles des lagons », ces échanges avec les scolaires sont essentiels. « Si nous pouvons être là pour leur faire découvrir des métiers, leur transmettre notre passion et ce que nous vivons au quotidien, c’est avec un grand plaisir que je le ferai et le referai », a indiqué avec enthousiasme la directrice du Musée maritime de Nouvelle-Calédonie.  

 

Isabelle Champmoreau et Érick Roser qui coprésident le comité 3E, ont signé une convention de partenariat avec Philippe Darrasson, président du CMNC.

Isabelle Champmoreau et Érick Roser qui coprésident le comité 3E, ont signé une convention de partenariat avec Philippe Darrasson, président du CMNC.

 

Des vidéos pour inspirer

Afin d’accompagner la démarche des « Elles des lagons », le gouvernement a réalisé des vidéos pédagogiques retraçant leurs parcours professionnels. Ces capsules, diffusées en avant-première à une classe de seconde du lycée Jules-Garnier le 8 octobre, seront prochainement visibles sur le site Internet du vice-rectorat. « L’objectif est que le plus grand nombre d’élèves découvrent vos parcours, que cela suscite des vocations dans le domaine maritime  et au-delà, car toutes les valeurs que vous défendez et les compétences que vous avez peuvent aussi s’appliquer dans d’autres secteurs », a insisté Isabelle Champmoreau, cheville ouvrière de cette initiative inédite.  

 

Liens utiles