Service-public.nc monte en puissance

30 septembre 2016

Numérique

La signature de la convention avec les quinze nouveaux partenaires de service-public.nc a eu lieu jeudi 29 septembre, au gouvernement.

Un an et demi après son lancement, le guichet unique numérique service-public.nc à destination des usagers connectés s’étoffe et accueille quinze nouveaux partenaires.

Orchestré par le gouvernement, ce projet issu du Plan Stratégique pour l’Économie Numérique (PSEN) et confirmé par le Schéma Directeur de l’Administration Électronique (SDAE), a vu le jour en février 2015. Il est le fruit du travail de la cellule Éconum, « la cheville ouvrière de ce projet, avec la direction des Technologies et des services de l’information », a rappelé Philippe Dunoyer, membre du gouvernement notamment en charge du développement numérique.

À sa création, ce portail numérique unique rassemblait quinze partenaires* avec l’objectif de simplifier, d’orienter et de faciliter les démarches administratives des usagers. « Il s'inscrit aussi dans la politique de modernisation et de simplification mise en œuvre par le gouvernement et réaffirmée dans la déclaration de politique générale », a ajouté Bernard Deladrière, membre du gouvernement en charge de la modernisation et de la simplification de l’administration.

Plus de 240 services dématérialisés

Service-public.nc constitue le point d’entrée virtuel à partir duquel les particuliers et les professionnels peuvent accéder à l’ensemble des télé-services proposés par les administrations calédoniennes en matière de santé, d’état civil, de fiscalité, d’emploi, etc. À terme, « un véritable coffre-fort numérique permettra de mutualiser tous les services publics de la Nouvelle-Calédonie », a résumé le président Philippe Germain.

Aujourd’hui, quinze nouveaux partenaires se rallient au projet : le vice-rectorat, l’Université de Nouvelle-Calédonie, le GIP Formation Cadres Avenir, la Maison de l’étudiant, la Mission insertion jeunes (MIJ) – province Sud, l’Office des postes et des télécommunications (OPT-NC), Enercal, EEC-Engie, la Calédonienne des eaux, le Syndicat mixte des transports urbains du Grand Nouméa (SMTU), Carsud, Karuïabus, la mutuelle des Fonctionnaires, la mutuelle du Commerce et l’OEIL (Observatoire de l’environnement en Nouvelle-Calédonie).

94 000 visiteurs depuis la création du service

Grâce à l’intégration des informations fournies par ces nouveaux partenaires, des contenus supplémentaires sont d’ores et déjà disponibles sur les thèmes des télécommunications, du courrier, des prestations énergétiques, de la santé et des bourses d’études supérieures.

De nouvelles fonctionnalités viennent aussi enrichir cette plateforme, comme un moteur de recherche plus performant, une liseuse pour les personnes malvoyantes, l'affichage du site dans un format correspondant aux nouveaux standards et supports du web, etc.

« La révolution du numérique ne fait que commencer et la Nouvelle-Calédonie s'y inscrit pleinement », a conclu l’un des nouveaux partenaires du portail.

 

* Les trois provinces, la CAFAT, les 3 chambres consulaires (CCI, CMA, CANC), sept communes (Nouméa, Dumbéa, Païta, Mont-Dore, La Foa, Bourail, Koné) et le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie via ses directions.

 

Service-public.nc monte en puissance

 

 

 

À quoi ça sert ?

Le guichet unique numérique des administrations calédoniennes service-public.nc permet de :

  •  centraliser toute l’information essentielle sur les droits et les démarches des administrés, quelle que soit la structure émettrice de l’information ;
  •  orienter les usagers vers les autorités concernées afin de leur permettre d’accomplir leurs démarches administratives ;
  •  répertorier dans un annuaire en ligne les autorités administratives en Nouvelle-Calédonie et leurs différents services.

Sur le même sujet

Liens utiles