Environnement et énergie

Par ex., 27/06/2019
Par ex., 27/06/2019
Cette 11e Pacific Water Conference met l’accent sur « l’un des problèmes les plus importants en matière de développement durable », celui de la sécurité de l’accès à l’eau potable.

La Nouvelle-Calédonie accueille, du 7 au 10 août, la 11e Pacific Water Conference, consacrée aux solutions innovantes dans le domaine de l’eau et de l’assainissement.

Selfie spontané autour de Floris White Bull !

Trois Amérindiennes de la réserve de Standing Rock, dans le Dakota du Nord, ont été invitées par le collège de Rivière-Salée.

Les participants au 17e Comité des cyclones tropicaux, à la CPS.

La Nouvelle-Calédonie accueille, du 23 au 26 juillet, le 17e Comité des cyclones tropicaux. Organisée tous les deux ans, cette réunion permet aux pays et territoires concernés par le risque cyclonique d'échanger sur cette thématique.

L’École engagée pour le développement durable

Le label E3D a été décerné à quarante-et-un établissements scolaires engagés dans une démarche de développement durable.

Le président du cluster maritime de Nouvelle-Calédonie, Lluis Bernabé (ici à droite) et ses managers, Emma Colombin et Lionel Loubersac.

Le cluster maritime de Nouvelle-Calédonie organisait, lundi 9 juillet, sa deuxième Journée de la mer.

Philippe Germain avec Sylvie Goyet (CPS) et Jules Hmaloko (haut-commissariat).

Ce dimanche 8 juillet, la province Sud et ses nombreux partenaires organisaient le 10e anniversaire de l’inscription d’une partie des lagons calédoniens au Patrimoine mondial de l’humanité.

Il s’agit du premier colloque organisé en 2018 par le LARJE-UNC.

« Les enjeux territoriaux du Pacifique » : tel est le thème du colloque international organisé par Géraldine Giraudeau, professeur au Laboratoire de recherches juridique et économique (LARJE-UNC), qui s’est tenu les 3 et 4 juillet à l’Université de la Nouvelle-Calédon

« À l’avenir, on associera la Nouvelle-Calédonie non plus au nickel, mais à ce patrimoine naturel exceptionnel que nous aurons su préserver », a déclaré Philippe Germain.

Lors de sa sixième réunion, le comité de gestion du Parc naturel de la mer de Corail a validé des arrêtés fondamentaux pour la préservation du parc.

Aujourd’hui, la part des énergies renouvelables dans la production totale d’électricité (y compris celle des usines) est d’environ 10 %.

Les objectifs de production photovoltaïque fixés à l’horizon 2020 ont été atteints dès le premier trimestre 2018 ! Raison pour laquelle le gouvernement a décidé cette semaine d’autoriser l’injection de 30 MW supplémentaires dans le réseau.