Remerciés pour leur engagement exemplaire

Remerciés pour leur engagement exemplaire

24 décembre 2020

Santé et social Coronavirus

En cette veille de  Noël, Thierry Santa et Vaimu’a Muliava ont tenu à saluer le dévouement des membres du PCO.

En cette veille de Noël, Thierry Santa et Vaimu’a Muliava ont tenu à saluer le dévouement des membres du PCO.

Mobilisés depuis avril pour organiser les arrivées des passagers en Nouvelle-Calédonie, puis leur quatorzaine obligatoire dans les hôtels réquisitionnés par le gouvernement, les agents du poste de commandement opérationnel (PCO) poursuivront leur mission sans trêve pendant les fêtes. Le président du gouvernement Thierry Santa accompagné de Vaimu’a Muliava, en charge notamment de la fonction publique, les ont rencontrés la veille de Noël afin de les remercier pour leur engagement exemplaire.

« Je salue le temps, la disponibilité et la réactivité dont vous avez fait preuve depuis le début de cette crise, parfois au détriment de vos vies privées, et ce afin que les Calédoniens puissent être préservés et vivre cette période des fêtes, sans restriction ». C’est à travers ces quelques mots, que le président a souhaité exprimer la gratitude du gouvernement, mais aussi de la Nouvelle-Calédonie toute entière, aux membres du PCO, pour leur dévouement durant ces dix derniers mois.

 

Ils s’appellent Frédéric, Typhaine, Mathieu, etc. Ils sont agents de la Nouvelle-Calédonie et, du jour au lendemain, leurs fonctions et avec elles, leur quotidien, ont été bouleversés par la crise sanitaire. Le 20 mars, afin de prévenir l’introduction du Covid-19 en Nouvelle-Calédonie, le gouvernement prend la décision de suspendre les vols internationaux à destination et au départ de La Tontouta, en concertation avec toutes les institutions calédoniennes. Un PCO est alors mis sur pied afin d’engager, dès le 3 avril, le retour au pays de plus de 2 200 résidents calédoniens bloqués à l’étranger, tout en évitant l’entrée du virus. Le défi est de taille. La direction de la Sécurité civile et de la gestion des crises et la direction des Affaires sanitaires et sociales travaillent main dans la main pour mettre en place le dispositif, et font appel aux volontaires parmi les agents de la Nouvelle-Calédonie. Plus de 150 personnes sont mobilisées. Et depuis cette date, certaines le sont toujours.

 

Dévouement et adaptabilité 

 

Animés par l’envie d’aider leurs prochains, curieux de participer à un exercice à mille lieues de leurs fonctions habituelles ou poussés par le désir de se mettre à l’épreuve, ces agents œuvrent au quotidien pour organiser les arrivées des passagers et assurer leur confort durant la quatorzaine. « Dévouement et adaptabilité », c’est ainsi que le colonel Marchi-Leccia qui dirige la DSCGC (direction de la Sécurité civile et de la gestion des crises) décrit l’état d’esprit du PCO. « Nous devons être à la fois à l’écoute des gens, de leurs peurs, mais aussi dans la gestion d’une logistique considérable avec parfois des imprévus », explique-t-il en évoquant « les récentes annulations de vols ou encore l’incident technique qui a cloué au sol un avion à Tokyo durant près de 24 heures ». 

 

Rebondir et se réinventer

 

Typhaine Quéré n’a pas hésité à suspendre son poste à la DAVAR pour venir prêter main forte au PCO dès le mois de mai. « C’est une expérience extraordinaire qui m’a beaucoup appris ». Désormais à la tête de l’équipe de 12 personnes, la jeune femme jongle entre sa vie personnelle et ses nouvelles responsabilités professionnelles. « On est dans l’action, tout va très vite et on ne compte pas nos heures, reconnaît-elle, mais c’est un travail vraiment satisfaisant. »

« Si c’était à refaire, je le referais », lâche Jérôme Betrancourt, de la DAVAR, qui a lui aussi répondu à l’appel aux volontaires car il fallait « mettre la main à la pâte ». De cette expérience, il retient « la résilience de l’administration qui a su rebondir et se réinventer pour gérer cette situation ». Un constat partagé par Pascal Chapuis, de la direction des Technologies et des services de l’information, qui a rejoint le PCO « dans une continuité logique du service public ». « Voir ce microcosme s’auto-organiser et se gérer de façon aussi convaincante m’a captivé, explique-t-il. C’est la démonstration qu’un management horizontal peut fonctionner. »

Chez les plus jeunes, cette expérience à fait naître de nouvelles vocations. C’est le cas de Mathieu Bretegnier qui travaillait au service de la coopération régionale avant d’intégrer le PCO, où il a rapidement pris du grade. « Au départ, je ne m’occupais que de répondre aux appels et renseigner les gens par téléphone. De fil en aiguille on m’a donné d’autres responsabilités jusqu’à me nommer chargé des rapatriements, explique-t-il. Cette aventure enrichissante m’a permis non seulement de pouvoir me rendre utile en période de crise, mais aussi de découvrir des compétences que je ne pensais pas avoir, comme la logistique ou encore le management. »

 

Sincères remerciements

 

Gestion des listes de passagers, accueil à La Tontouta, attribution des chambres, organisation des promenades quotidiennes… Le PCO assure des missions logistiques essentielles auxquelles s’ajoute le suivi de la santé des passagers. Un rôle confié à Alix Gey Decour, assistante manager au Méridien. « J’étais présente le soir où nous a annoncé que nous allions être réquisitionnés. Je me suis lancée dans cette aventure les yeux fermés, avoue-t-elle. Gérer des crises, ça fait partie de mon métier, je savais donc que je pouvais aider à l’organisation et au bon déroulement des rapatriements. »

Aux côtés de cette équipe de choc, une soixantaine de personnes s’active aussi quotidiennement dans les hôtels pour encadrer et faciliter la vie des confinés, y compris en cette période de fêtes. Grâce à ces femmes et à ces hommes,  depuis le 3 avril, quelque 6 500 personnes ont pu venir ou revenir en Nouvelle-Calédonie et y suivre une quatorzaine dans un hôtel réquisitionné. En toute sécurité sanitaire.

À l’ensemble de ces personnels, et au nom de tous les Calédoniens, le gouvernement adresse un grand coup de chapeau et ses meilleurs vœux pour 2021 !

Sur le même sujet