Sécurité civile et prévention

Par ex., 14/12/2018
Par ex., 14/12/2018
Philippe Germain et Thierry Lataste ont fait le point sur la pollution aux hydrocarbures le 30 novembre, entourés des services compétents dont la Marine nationale, la DSCGR, la DASS et la DAVAR.

En raison du nombre de communes touchées par une pollution aux hydrocarbures, le plan Polmar-terre a été activé le 29 novembre par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Son président et le haut-commissaire de la République ont dressé un point de la situation.

Les participants ont testé leurs connaissances au cours d’un test blanc du code de la route.

À quelques semaines de leur toute première rentrée des classes en tant qu’enseignants, vingt-sept élèves stagiaires de l'Institut de formation des maîtres (IFMNC) ont participé à une session de sensibilisation à la sécurité routière.

Hélène Iékawé et Emmanuel Bérart, l’un de ses chargés de mission, ont présenté aux Cadets de la République les compétences et le fonctionnement du gouvernement.

Une douzaine de Cadets de la République ont été reçus le mercredi 22 septembre par Hélène Iékawé, membre du gouvernement en charge de l’enseignement, pour une petite visite guidée de l’institution.

Les sapeurs-sauveteurs des Formations militaires de la sécurité civile (FORMISC) ont été accueillis le 8 novembre à la plate-forme opérationnelle et logistique de la DSCGR à Nouméa.

Les renforts envoyés par l’État ont été pris en charge par la direction de la Sécurité civile et de la gestion des risques (DSCGR) de la Nouvelle-Calédonie.

Une réunion de travail sur la sécurité et la justice en Nouvelle-Calédonie a eu lieu au ministère de l’Intérieur (©MNC).

Au lendemain du comité des signataires, une réunion technique dédiée aux questions de sécurité et de justice s’est tenue au ministère de l’Intérieur, vendredi 3 novembre après-midi.

1 200 hectares brûlés dans la matinée du jeudi 19 octobre, du côté de Bangou (Païta).

Premier bilan, après un mois, de la saison administrative des feux de forêts (SAFF) : elle part sur les mêmes bases que la précédente. Mais les incendies de Koumac et surtout de Tontouta ont, hélas, accéléré le tempo. La Sécurité civile est sur tous les fronts.

La bonne coordination entre l'unité de la DSCGR et l’équipage du Casa a permis de “projeter” une équipe d’évaluation et de procéder à plusieurs livraisons de fret humanitaire sur Pentecôte, malgré des délais restreints.

Partie le 4 octobre, une aide d’urgence composée de douze militaires des Fanc, de cinq agents de la direction de la Sécurité civile et de la gestion des risques de la Nouvelle-Calédonie (DSCGR) et d’une tonne de matériel de la Croix-Rouge a été déployée sur Pentecôte

Un avion CASA a décollé de la base aérienne 186 Paul Klein le 4 octobre pour acheminer l’aide vers le Vanuatu.

Un avion CASA a quitté la Nouvelle-Calédonie aujourd’hui en direction du Vanuatu avec, à son bord, des moyens d’aide d’urgence humains et matériels.

Un hélicoptère bombardier d’eau (HBE) a été mobilisé pour la formation.

Le gouvernement accompagne la montée en compétences des sapeurs-pompiers calédoniens.