Établissements et commerces fermés au public

Mise à jour : Jeudi, 11 juin, 2020 - 16:51

Mesures du lundi 4 mai au dimanche 14 juin minuit :
  • La reprise des activités économiques et sociales s'effectue dans le strict respect des règles de distanciation sociale et des autres gestes barrière.

  • Les activités (sportives, culturelles, de loisirs, etc.) sont autorisées dès lors que les gestes barrière, y compris la distanciation sociale (1 mètre), sont strictement respectés. Si la distanciation sociale n’est pas possible, les participants doivent être identifiés OU porter un masque.

  • Dans les transports en commun (bus, avions, bateaux) où ni la distanciation sociale, ni l'identification des personnes ne sont possibles, le port du masque est obligatoire.

  • Les débits de boissons à consommer sur place, les bars et les nakamals sont autorisés à ouvrir s'ils justifient d'un service à table pour leurs clients (tout service au comptoir est interdit), dans le respect des gestes barrière, notamment une distance minimale d'un mètre entre les tables.

  • Les compétitions sportives restent interdites.

Des précisions ont été apportées par l'arrêté du 14 mai :
  • L’organisation de soirées festives à but lucratif est autorisée, quel que soit le lieu de l’évènement, à la double condition :
    1. Qu’une liste nominative des participants soit établie à partir des billets pré-vendus avant le début de l’événement. Cette liste, complétée des contacts téléphoniques, doit être conservée pendant quatre semaines par l’organisateur. L’identité des participants sera contrôlée à leur arrivée.
    2. Que le nombre de participants soit limité à 500 personnes maximum, dans le respect de la réglementation relative aux établissements recevant du public.

  • Les musées et les établissements culturels, les salles de jeux, casinos, bingos et les salles de spectacle dans lesquelles les spectateurs sont assis et les cinémas, sont autorisés à accueillir du public si les personnes présentes peuvent être identifiées OU à défaut, qu’elles portent un masque.

  • Les manifestations, cérémonies et rassemblements de personnes sont autorisés si une distance minimale d’un mètre entre les participants est respectée OU qu’à défaut, la liste des participants soit établie et conservée pendant quatre semaines par l’organisateur.

  • Les services pour lesquels le respect d’une distance minimale d’un mètre entre le client et le prestataire est matériellement impossible sont autorisés si le prestataire porte l'un des masques mentionnés à l'article 2 de l'arrêté n° 2020-623/GNC du 28 avril 2020.

Toutes ces mesures seront levées à compter du lundi 15 juin. 

Documents à télécharger

.

Liens utiles