Le plan pays de lutte contre la délinquance salué en province Nord

Le plan pays de lutte contre la délinquance salué en province Nord

24 avril 2018

Sécurité civile et prévention

Le conseil provincial de prévention de la délinquance s’est réuni à l’Hôtel de la province Nord à Koné.

Le conseil provincial de prévention de la délinquance s’est réuni à l’Hôtel de la province Nord à Koné.

Le président du gouvernement a participé au conseil provincial de prévention de la délinquance (CPPD) de la province Nord le 20 avril. Philippe Germain a exposé le plan territorial de sécurité et de prévention de la délinquance, ainsi que la stratégie mise en œuvre pour lutter contre la consommation excessive d’alcool.

Vendredi matin, placé sous l’égide du Haut-commissaire Thierry Lataste et du président de la province Nord, représenté par son directeur de cabinet Jean-Pierre Djaiwé, le Conseil provincial de prévention de la délinquance a réuni le procureur de la République Alexis Bouroz, le général Christophe Marietti, commandant de la gendarmerie pour la Nouvelle-Calédonie, des maires et un président d’aire coutumière.

Lutte contre l’alcool

Lors de ce conseil, le président du gouvernement est intervenu sur la mise en œuvre du plan territorial de sécurité et de prévention de la délinquance. Parmi ses actions phare, la lutte contre la consommation excessive d’alcool qui a été érigée en « Grande cause territoriale » par les élus du Congrès en décembre dernier. Devant les participants du CPPD, Philippe Germain a détaillé la loi du pays et la délibération qui doivent permettre de renforcer les réglementations et les sanctions, garantir la protection des mineurs, ou encore interdire toute publicité ou promotion sur l’alcool. Ces projets de texte seront examinés le 14 mai au Congrès. Des échanges nourris ont suivi cet exposé qui a également porté sur la campagne de communication # Zéro tolérance, lancée par le gouvernement et l’Agence sanitaire et sociale (ASS-NC). Tous les participants ont tenu à saluer le travail de l’institution dans la prévention de la délinquance, notamment à travers la volonté politique d'agir contre la vente illicite d'alcool.

Politiques partenariales

Ce CPPD a été l’occasion pour la gendarmerie de dresser un point sur la situation de la délinquance en province Nord. Les intervenants ont aussi échangé sur plusieurs dispositifs provinciaux en faveur de la jeunesse (projets éducatifs locaux, points information jeunesse et colloque sur les incivilités) et sur l’avancée des conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) de Koné et de Canala. Le rôle des CPPD est essentiel dans la coordination des acteurs et des politiques à l’échelle provinciale. Au-delà, « ces partenariats sont nécessaires à tous les niveaux afin de conduire des politiques transversales et efficaces en matière de lutte contre la délinquance », a insisté le président du gouvernement qui est aussi revenu sur le rôle du conseil restreint de sécurité et de prévention de la délinquance (CRSPD). Cette nouvelle instance, qui rassemble l’ensemble des coordonnateurs des institutions, collectivités et aires coutumières, se réunira pour la troisième fois à Bourail le 25 mai prochain.

Sur le même sujet