Santé et social

Par ex., 20/01/2021
Par ex., 20/01/2021
La commune de Païta à délivré la statue symbolique du parcours Do Kamo au centre socio culturel de Boulouparis.

Depuis son lancement au Mont-Dore le 14 novembre, le parcours santé Do Kamo a déjà sillonné de nombreux espaces et rendu visite à une dizaine de communes.  Et ce n’est pas fini ! Retour sur les premiers jours d’une opération grandeur nature.

Eddie Lecourieux a accroché un tee-shirt de la Ville du Mont-Dore à la sculpture. Chaque commune qui recevra le parcours santé fera de même avec le tissu de son choix.

Au Mont-Dore, le 14 novembre, Valentine Eurisouké et Jean-Pierre Djaïwé, ont remis la sculpture, symbole du parcours santé Do Kamo, au maire de la commune, Eddie Lecourieux.

Les membres du gouvernement Valentine Eurisouké et Jean-Pierre Djaïwé ont présenté le parcours santé Do Kamo, mardi 10 novembre au gouvernement.

Inspiré du circuit de la flamme des Jeux du Pacifique de 2011, le parcours santé Do Kamo sillonnera le pays du 14 au 28 novembre. Objectif : offrir l’occasion aux Calédoniens de renouer avec l’activité physique afin de faire reculer la sédentarité.

Différentes activités de cohésion, physiques et de bien-être, comme ici le « foot en marchant », étaient proposées durant la Semaine pour la qualité de vie au travail du gouvernement.

Engagé pour la qualité de vie au travail, le gouvernement lui a dédié une semaine à destination de ses services pour la quatrième année consécutive.

Le ministre des Outre-mer aux côtés des onze membres du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

Dans le cadre de sa visite officielle en Nouvelle-Calédonie, le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu a été reçu au gouvernement dimanche 25 octobre. Accueilli par le président Thierry Santa, il s’est entretenu avec l’ensemble des membres de l’exécutif.

« À Lifou, les rencontres ont été vivantes, faites d’échanges et de mises en situation à la fois drôles et criantes de vérité », a indiqué Estelle Poncet, chef du projet 1 000 premiers jours de vie et coordinatrice de cette semaine.

Dans le cadre du plan de santé « Do Kamo, être épanoui ! » et à l’occasion de la Semaine mondiale pour l’allaitement maternel, de nombreuses actions et formations ont été organisées par le gouvernement et ses partenaires.

L’an dernier, la session du comité régional de l'OMS Pacifique occidental s’était tenue à Manille, en présence de la membre du gouvernement en charge de la santé, Valentine Eurisouké. (©OMS)

La Nouvelle-Calédonie a participé, les 6, 7 et 9 octobre, à la 71e session du comité régional de l’OMS Pacifique occidental.

Le moustique Aedes Aegypti, vecteur de la dengue, du Zika et du chikugunya, est la cible du World Mosquito Program.
02 octobre 2020
Santé et social

Un peu plus d’un an après les premiers lâchers de moustiques porteurs de la bactérie Wolbachia à Nouméa, l’équipe du World Mosquito Program a présenté un premier bilan. Malgré la sécheresse et la crise sanitaire, il s’avère positif.